Il y a des caisses comme ça, qui ont une gueule… Et tout repose la dessus. Elle sont lourdes, pas réellement sportives, plus dans l’état d’esprit GT, avec des moteurs aussi voraces que lymphatiques, mais voilà, elles ont une sacrée gueule ! Voilà, comme la BMW 840…

DLEDMV_BMW_840ci_Airride_10

Béhème a envoyé du lourd avec elle, et dans tous les sens du terme. La 1ère claque, elle l’a mise aux visiteurs du salon de Francfort en 1989. Visuellement, elle reprenait le flambeau de la série 6 et de son fameux shark nose. Impossible de se tromper, le requin est toujours vivant… Et il n’est pas content !


DLEDMV_BMW_840ci_Airride_09

DLEDMV_BMW_840ci_Airride_03

Puis la seconde claque arrive en regardant la liste de l’équipement. Technologie avant-gardiste qui plaçait le coupé au summum de ce qu’on pouvait trouver dans une caisse en terme d’atmosphère intérieur, de qualité de fabrication et de gadgets à la con ! Electrique de partout, bizone, ordinateur, cruise machin, elle offre même un faisceau multiplexé avec des contacts et capteurs intelligents … Acheter une série 8 à ses début, c’est prendre les commandes de l' »Enterprise » de Star Trek… Ou plutôt le « Faucon Millenium » d’Han Solo ! Car la fiabilité de guirlande de Noël était de mise sur les 1ers modèles, fiabilisés au fil du temps ! Elle inaugure aussi le fameux service BMW Individual, si cher à Langerfeld !

DLEDMV_BMW_840ci_Airride_08

Enfin la dernière claque elle vous chauffe la tronche à la lecture de la fiche technique. Sous le capot d’abord, le V12 tout alu, 5.0 l et 300 ch, un monument de la mécanique bavaroise. Il n’a rien d’une pompe à feu capable de vous centrifuger la cervelle et prêt pour un time attack, mais peut vous balancer un uppercut digne d’un poids lourds si vous le chatouillez un chouilla ! Son truc, c’est le cruising dans une GT forte en gueule ou la file de gauche de l’autobahn, calée à une vitesse de croisière à laquelle la gendarmerie nationale vous aurait déjà sommé de lâcher le volant sinon elle tire !

DLEDMV_BMW_840ci_Airride_07

DLEDMV_BMW_840ci_Airride_02

Voilà, c’est ça la série 8, une gueule prête a dévorer quiconque s’y approchera de trop près, avec un dessin encore tellement actuel. Des moteurs V8 et V12 (Car la série 8 n’a bien sur jamais reçu de V10 n’est ce pas Anthony 😉 ) qui ont du punch pour effacer les 2 tonnes du squale, mais sans non plus le transformer en anguille, hormis peut être la CSI et ses 380 ch qui commençaient à lui remuer la tôle ! Un intérieur au niveau de tout le reste qui en offrait pour son argent (Et il fallait en avoir pour rouler en série 8 !).

DLEDMV_BMW_840ci_Airride_05

Aujourd’hui, vous pouvez vous offrir une Clio neuve d’entrée de gamme, ou pour le même budget, vous la péter en série 8 d’occase que vous aurez pris soin de passer en airride et de l’équiper en Rotiform. Putain quelle gueule !

DLEDMV_BMW_840ci_Airride_04

© Elite Stance & signatures éventuelles