Partage

C’est vrai ça, pourquoi s’emmerder finalement ?! La meilleure méthode pour transformer votre propu en bête de drift ? La sur-motorisation… Un bon gros bloc gavé de watts capable de dépasser l’adhérence des gommards arrières à grand coups de couple débordant ! Comme cette E30 qui se retrouve avec un V8 entre les ailes ! 

DLEDMV BMW E30 swap V8 drift 005

Alors Ignas Daunoravičius, pilote de drift lituanien, il a décidé de swapper un V8 sous le capot de sa E30. Un M62B44, le 4,4 l qui animait les 540, 740 et 840ci. 286 ch hors taxes, puisque le moteur, resté en atmo (Si, si, il y en a qui arrivent à se passer de turbos !) est quand même revu pour offrir une bonne grosse louche de canassons en plus !


Une fois vidée, renforcée, et les trains roulant revus en conséquence pour offrir un angle de braquage qui frôle un impressionnant 90°… la caisse ainsi armée, se fait un plaisir de laisser 2 traces noires fumantes sur les pistes de drift à travers l’Europe entière. Le V8 a l’air d’y avoir parfaitement trouvé sa place et y hurle sa joie à plein pistons !

© norbefilms & signatures éventuelles


Partage