Il faudra patienter jusqu’à l’année prochaine pour voir glisser sur les routes… ou plutôt sur l’asphalte des circuits vu le pedigree de l’engin,  la nouvelle Lotus 3-Eleven. Toujours adepte du « Light is right », la biplace s’avère être la plus radicale que Lotus ose lancer sur la route…

DLEDMV - Lotus 3-Eleven nurburgring - 03

Lotus 3-Eleven - Phase finale sur le Nürb ! 1

Enfin, avant sa commercialisation, la voiture (Si on peut encore l’appeler ainsi…) rentre dans sa phase terminale. Et quel meilleur endroit que le Nürburgring pour évaluer l’ensemble ? Alors ils s’y sont rendus et comme aujourd’hui tout passe par la vidéo, y ont réalisé un petit film fort sympathique.


DLEDMV - Lotus 3-Eleven nurburgring - 02

Pour les novices, ou ceux qui n’en avaient jamais entendu parler, la 3-Eleven, c’est une 2-Eleven qui a grossi. Un engin qui ne s’embarrasse d’aucun compromis, pas de confort ni d’équipement, du sport, du sport et éventuellement, encore du sport ! Depuis sa devancière, elle a pris du poids… Elle est passée de 670 kg à un peu moins de 900 kg ! Qu’à cela ne tienne, le moteur aussi a pris du muscle, et pas qu’un peu ! Le 4 cylindres 1.8 l de 255 ch a laissé sa place au V6 3.5 l (d’origine Toyota) compressé qu’on retrouve notamment sous les capots des Exige S et Evora. Mis à part qu’il reçoit une petite cure de testo pour afficher 450 ch. De quoi l’envoyer de l’arrêt jusqu’à 100 km/h en moins de 3 secondes !

 

311 exemplaires, qui seront disponible, au choix, en mode Road ou Race. Le 2nd gagnant une aéro plus radicale. En attendant, la voilà qui finalise sa mise au point sur la Nordschleife. Enjoy…

Lotus 3-Eleven - Phase finale sur le Nürb ! 8

 


© grouplotus & signatures éventuelles