C’est quoi ce bordel…?! La 911 on connait, ok. La Carrera RS aussi… On en a déjà parlé à mainte reprise… M’enfin, la Carrera RS c’est un 2.7 l… Encore une pré-série en guide d’homologation ? Non ?! Parce que le 2.4 l, qu’on soit bien d’accord, c’était la E, la T ou la S… Mais depuis quand la RS ?

DLEDMV - Porsche 911 2.4 RS - 05

DLEDMV - Porsche 911 2.4 RS - 11

Depuis que  le restomod a frappé le milieu de la Porsche voyons ! Mais avouons qu’on s’y pète le nez sur celle là. Fine, racée, légère visuellement, la grenouille ne rate aucun détail pour singer la légende roulante qu’est la Carrera RS. Du spoiler avant jusqu’à la queue de canard postérieure, l’illusion est parfaite.


DLEDMV - Porsche 911 2.4 RS - 10

DLEDMV - Porsche 911 2.4 RS - 04

L’arceau est de la partie, histoire de montrer à qui veut jouer sur les petites routes, que l’allemande est prête à taquiner le sinueux. Les longues portées terminent le tableau, ultime touche racing qui tranche avec la robe dorée du plus bel effet !

DLEDMV - Porsche 911 2.4 RS - 09

DLEDMV - Porsche 911 2.4 RS - 02

Enfin, le détail qui tue… Car repose paisiblement sur la prise d’air arrière, à peine au dessus de la célèbre queue de canard, un logo qui vient aussitôt jeter le doute… Et qui remet les compteurs à zéro; un logo 2.4… Car la Carrera RS ne recevait et n’a reçu qu’exclusivement un flat 6 de 2.7 l. Voilà donc où s’arrête la réalité et où commence le restomod… Car la base est une gentille 2.4 S forte de 190 ch qui, une fois modifié, doit s’approcher voire dépasser des 210 ch de la RS. 

DLEDMV - Porsche 911 2.4 RS - 03

Encore une fois, ce qui ne se voit pas est largement au niveau du reste… Voyez, c’est comme une bombe vêtue en haute couture… Ca doit cacher du string et de la dentelle et pas une gaine de grand mère !

DLEDMV - Porsche 911 2.4 RS - 08

Une copie parfaite, qui se la joue, tout en assumant ses origines… Et magnifiquement mise en image par Richard Thompson. Ouais, ça fait mal !

DLEDMV - Porsche 911 2.4 RS - 01

DLEDMV - Porsche 911 2.4 RS - 06

© Richard Thompson Photography