Le Time Attack, c’est le cousin du drift… C’est fun ! Des monstres surpuissants qui semblent tout droit sortis de l’imagination débordante de génies un peu fous ! Ou comment transformer une caisse en exocet… Enfin pour le time attack, faut il encore faire passer les watts sur l’asphalte et qu’ils y restent !

DLEDMV - Toyota Supra Time Attack 650hp - 01

Et encore une fois, le Time Attack envahit la planète… Japon, US, UK ou comme ici, l’Australie. Mais après une tentative sans suite en 2010, la France reste à la traine ! Pourtant la formule a de quoi séduire… Des engins “goldorakisés”, débordants de watts, aux châssis transformés en ventouse, qui partent à l’assaut du chrono sur circuit. Propus, tractions, 4RM, elles ont chacune leur classe en fonction des cylindrées et de l’aspiration, atmo ou turbo !


Toyota Supra Time Attack... Envoies le Scud ! 1

C’est le cas de cette Supra qui sévit dans l’hémisphère sud, en Australie. Forcément, elle, elle fighte dans la catégorie turbo… Gros turbo même ! Le 2JZ reste en 3.0 l mais se retrouve forgé avec des arbres à cames revus et un Garrett GT35R qui souffle à plus d’1,7 bars. Un boite 6 séquentielle, des freins confiés à Brembo, des coilovers MCA, le tout posé sur des Enkei PF01 en 10×18. Pour la caisse, elle reçoit des appendices aérodynamiques plutôt sobres comparé à certains engins transformés en protos sortis d’un manga !

DLEDMV - Toyota Supra Time Attack 650hp - 03

DLEDMV - Toyota Supra Time Attack 650hp - 02

Au final, la Supra n’est pas mise à la diète, et accuse sa tonne et demie pour 650 ch qu’elle exploite sans en perde une miette !

Toyota Supra Time Attack... Envoies le Scud ! 2

Enjoy…

© Fullboost