Vous savez quoi, il y a quelques jours, j’ai un pote qui a posé sa Clio 3 RS sur le toit… hé bien il n’a rien gagné ! Par contre, le week end dernier, lors de la dernière manche du championnat GT FIA, Laurens Vanthoor en a fait de même avec son Audi R8 LMS, mais lui, il a empoché la victoire et le titre 2016 !

dledmv-fia-gt-r8-lms-laurens-vanthoor-01

Les images font le tour, mais peu s’intéressent à l’issue de la course qui est tout autant spectaculaire que la figure de Vanthoor.


dledmv-fia-gt-r8-lms-laurens-vanthoor-04

Hazar du règlement, c’est dans le 5ème tour que Vanthoor perd le contrôle de sa R8. le cul vient frapper les rambardes, l’avant se soulève et le fond plat fait office d’aile d’avion ! La voiture bascule avant de se retourner pour se retrouver les 4 pneus en l’air au milieu du circuit de Macao… Interruption de course pour une sortie spectaculaire qui se termine avec quelques contusions bénignes pour Laurens.

dledmv-fia-gt-r8-lms-laurens-vanthoor-02

Mais voilà, la course a déjà été longuement interrompue après 1 tour lorsque la BMW Z4 de l’Australien Ricky Capo finissait dans le mur. Le temps passe, et le 2ème départ est donné… jusqu’à l’accident de Laurens Vanthoor au 5ème tour.

Et c’est là que le règlement intervient… Le temps d’interruption d’une course n’est pas décompté. Du coup, si on additionne le 1er tour, la longue interruption ainsi que les 5 tours courus ensuite, cette nouvelle interruption arrive une fois le temps de course minimum passé ! Ainsi, il n’y aura pas nouveau départ et le classement lors du tour précédent est alors le classement final de la course…

dledmv-fia-gt-r8-lms-laurens-vanthoor-03

Devinez quoi, c’était justement Laurens Vanthoor qui terminait le 4ème tour en tête et du coup, se retrouve gratifié de la victoire avec au passage la 1ère place du classement général et ainsi, le titre mondial pour le pilote Belge !

dledmv-fia-gt-r8-lms-laurens-vanthoor-05

Mon pote, lui la seule chose qu’il a gagné, c’est des emmerdes et une entorse cervicale ! Chienne de vie…

© CrashRacing