Si je vous dis Rallye et Subaru, vous répondrez spontanément Impreza GT… forcément ! Pourtant, avant celle qui s’est imposée dans les spéciales et sur les parking des vendredi soirs, il y en a eu une beaucoup plus discrète, mais pas forcément plus sage… la Legacy WRC.

Subaru Legacy WRC... avec un certain Colin McRae 1

C’est bizarre comme certaines choses se passent. En 90, Subaru engage la Legacy en WRC. La berline a servit à la marque de pénétrer le lucratif marché américain avec succès.


Subaru Legacy WRC... avec un certain Colin McRae 2

Subaru Legacy WRC... avec un certain Colin McRae 3

En Europe, c’est une autre histoire… surtout chez nous où les quotas d’importation de japonaises font encore des ravages. Du coup, la Legacy est proposée au catalogue, et malgré son Boxer 4 de 2.0 l turbo 16s qui balance 200 ch aux 4 roues motrices, elle peine à se faire un nom face aux Delta HF Integrale, Sierra Cosworth et autre R21 Turbo. Pourtant l’offre est placée, alléchante, fiable, performante et offre en plus un équipement de 1er choix ! Mais voilà, un physique peut être trop discret jouera contre elle…

Subaru Legacy WRC... avec un certain Colin McRae 4

Il faudra attendre 1995 et l’arrivée d’une certaine Impreza GT Turbo pour que les choses s’inverse et que Subaru devienne LA marque des aficionados de rallye ! Allez comprendre… puisque l’Impreza n’est autre qu’une sorte d’évolution restylisée de la Legacy.

Subaru Legacy WRC... avec un certain Colin McRae 5

Quoiqu’il en soit, la 1ère à venir tâter du WRC est donc la Legacy.  Pour Subaru les choses sont simples. La marque s’engage par le biais de Prodrive. Elle rencontre pas mal de problèmes de fiabilité. Décroche quelques résultats, mais est loin d’aller chercher la victoire.

Subaru Legacy WRC... avec un certain Colin McRae 6

Subaru et Prodrive ne baissent pas les tournevis ! Cependant, il faudra attendre 93, et l’ultime saison de la Legacy (L’Impreza est déjà en phase finale de préparation et s’apprête à remplacer sa soeur ainée) pour la voir monter sur la plus haute marche du podium au dernier rallye de la saison, en Nouvelle Zélande, menée par un certain Colin McRae ! La saison suivante, Subaru et Prodrive aligneront l’Impreza, mais ça, c’est une autre histoire…

Subaru Legacy WRC... avec un certain Colin McRae 7

En attendant, elle a marqué l’histoire du WRC, permis à McRae de se faire un nom, et tracé la voie de l’Impreza… sans oublier une version route qui vaut encore largement le détour.

Subaru Legacy WRC... avec un certain Colin McRae 8

Puis éventuellement, si vous aimez les hurlements mécaniques… montez le son ! 

© Rallyes90s / amjayes2 & signatures éventuelles