Sélectionner une page

Une Ford RS200, c’est bien ! Une Ford RS200 Evo, c’est mieux ! Surtout quand l’engin est transformé en missile balistique de plus de 900 ch pour partir à l’assaut du célèbre Mont Pikes Peak… Attachez vous, la chasse est ouverte ! 

Au volant, le spécialiste du rallycross UK, Pat Doran, un gars totalement voué à la cause « Fordienne » depuis le début des années 90 où il y a recyclé une RS200 ex-GrB. Forcément, ça laisse des traces ! Donc quand il a voulu aller shooter du chrono dans le Colorado, il ne s’est pas posé 1000 questions… il a ressorti sa Ford de la naphtaline, a demandé à Monster de lui financer la robe (Ca va de soi !) et a filé un coup de clé de 12 au turbo avant d’embarquer pour les states.

Avec un bloc passé en 2.4 l un Garrett qui souffle comme une tornade, aidé dans sa tâche par une injection continue de N2O (Sic !), la RS200 Evo envoie des scuds de 925 ch sur les 4 roues qui s’agrippent à l’asphalte. Pour les aider, ils peuvent compter sur des appuis aéro format XXL, avec fond plat, diffuseur et tout le bordel. Jantes en 18, freins de F1 en carbone…

Au rayon perf, juste un chiffre… 0 à 100 en 1,7 secondes… et quoi faire de votre ostéo un de vos meilleurs amis ! Sachant que les 19,93 km composés de 156 virages sont avalés en 10’23 ».

Pour l’histoire, Pat sortira de la route lors des essais et ses mécanos réussiront à remettre la voiture en état pour participer à la course. Seul soucis, c’était en 2013… l’année où Pikes Peak fut victime d’une explosion chronométrée appelée Sébastien Loeb !

© HillClimb Monsters

https://www.youtube.com/watch?v=zbuLpPTcIaY

© CJDone

[adrotate banner= »44″]

© cnstman / Photos via signatures éventuelles