Partage

Ken Block, c’est la star du Gymkhana. Après avoir parcouru le monde au volant de sa Fiesta, il a remis ça avec une Mustang ’65 4WD qui sort 1400cv. Mais quand Ken veut aller chercher le pain c’est pas l’optimal. Ford lui a donc proposé un nouveau daily driver qui n’est autre qu’une RS200 vitaminée. Pendant qu’on y est, Ford Performance en profite pour nous faire un comparo avec la descendante, sa Focus RS. Présentations.

Ken Block's RS200... Pour le pain ! 1

Ken Block's RS200... Pour le pain ! 2

Ken a ses détracteurs. Et ils sont nombreux. “Ouais mais il a rien gagné”, “il sait pas drifter”, “à chaque rally-cross il se fait laminer”… Bref. Chez De l’essence dans mes veines, on ne se pose pas ces questions. Pour nous, à chaque clip qu’il sort, on en prend plein les mirettes et les oreilles. Et au fond c’est bien ce qui compte. Le mec s’éclate, c’est le principal. Revenons à nos moutons. La RS200. C’est un morceau d’histoire de Groupe B qui nous est conté. Pour en connaître les détails on vous conseille ce super article rédigé par notre chef d’orchestre.


Ken Block's RS200... Pour le pain ! 3

Celle de Ken – son daily – sort 700cv de son 4 cylindres turbo. Impossible pour le moment d’en savoir beaucoup plus sur la prépa officielle Ford Performance. Mais on va résonner 2 secondes comme des matheux. Sortez votre feuille de papier et votre crayon !

Ken Block's RS200... Pour le pain ! 4

Sachant que le moteur de base était un 1.8l qui permettait à la RS200 de sortir 250cv, que les modèles Evolution voyaient leur cylindrée passer à 2.1l pour aller grattouiller les 500cv, voire 600, déduisez la préparation de celle de Ken Block. Tu m’étonnes, ils aimeraient mieux l’école nos gamins si on leur donnait des problèmes comme ça à résoudre !

Ken Block's RS200... Pour le pain ! 5

Ken Block's RS200... Pour le pain ! 6

Nous on suppose du coup que c’est un 2.1l vitaminé qui se cache sous le capot. L’avenir, ou vous, nous le diront. Question design, une livrée noire Mat prend la place du Diamond White original. Ça lui donne tout de suite un air bad-girl ! Les 2 longue-portée Hella et les jantes Fifteen52 blanches viennent renforcer le coté agressif de la bête. En balade, ça fait vrouuuummmm, pschiiiit, ça ronronne grave et ça donne envie ! Ils ont collé dans les basques de mamie en jogging la dernière Focus RS. Dans la même livrée noire, ça a de la gueule. Comparable ou pas, on s’en cogne non ?! Allé Ken, continues de nous faire rêver même en allant chez MacDo…

© Ford Performance


Partage