Volvo 850 T5 : “The Brick” 12



Haaaa la Volvo 850 ! Faire une caisse pratique, indestructible, confortable, habitable, sécurisante… et tout ce que vous voulez, c’est bien. Mais il n’empêche qu’un peu de sport, c’est sympa aussi non ?! Alors oui, il leur aura fallu le temps chez Volvo pour rajouter un peu de piment dans la sérieuse 850, mais quand ils s’y sont mis… 

La 850 est née sous le coup de crayon de Jan Wilsgaard, le designer en chef de chez Volvo et c’est en juin 1991 qu’elle apparait sur le marché. Chez Volvo c’est une révolution, traction, 5 cylindres, sécurité active, roues indépendantes à l’arrière… les arguments sont là. Même la gueule réussit à devenir sexy… bien que toujours taillée à la tronçonneuse ! Brick attitude oblige !


Il faudra attendre 94 pour voir enfin arriver une once de sportivité sous le capot de la 850. Il reçoit un 5 cylindres 2.3 l turbo qui balance 225 ch sur les roues avant. L’année suivante, le break 850 fait le buzz en BTCC et Volvo exploite ce capital sympathie sur la route avec la T5-R dont le 2.3 l est revu par Porsche et passe à 240 ch avec un overboost de +10 ch en cas de besoin. La gueule devenue virile et réellement méchante, fait rentrer la 850 dans la postérité.

Enfin en 96, avant de devenir S et V70, Volvo propose l’ultime version sportive, la 850 R. Le turbo gagne en taille, la puissance passe à 250 ch, et surtout, un différentiel vient aider les roues avant à digérer les 35,7 Mkg de couple.

C’est une berline 850 T5 qui nous intéresse aujourd’hui. Quasi d’origine, elle reçoit un volant bois Personnal. A l’extérieur, elle se chausse en R avec les multibranches en 17′ gris anthracite. D’origine en boitoto, elle est passée en manu, et voit son moteur un chouill’ retouché avec pression de turbo revue, durite silicones, injecteurs plus gros et ligne libérée pour passer à 251 ch. Sachez que le 5 cylindres de la famille T5, T5-R et R n’est ni plus ni moins celui qui a servi de base pour faire le bonheur des S60 R et des Focus ST et RS. Le potentiel est là et peut s’avérer plus que violent vu sa réputation qui en fait un bloc tout simplement indestructible !


Une 850 T5, voilà qui change un peu des habituelles Béhème et autres Mercos… Et si vous voulez vous faire plaisir et craquer pour un rare break R, contactez moi, je me sépare du mien  😉 

© Michael Salinas



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 commentaires sur “Volvo 850 T5 : “The Brick”