Vous le savez, chez De l’Essence Dans mes Veines, les S.U.V. c’est pas du tout notre came. Celui qui en trouve un glissé parmi nos 3000 articles gagne un paquet de Pepito ! Par contre les 4×4, les vrais comme ce Jeep Wrangler à largement sa place chez nous. D’autant plus quand il est swappé avec un 2JZ !

Jeep Wrangler swap 2JZ - 2 cylindres en moins, 2 turbos en plus ! 13

Jeep Wrangler swap 2JZ - 2 cylindres en moins, 2 turbos en plus ! 14

Voila qui risque d’en faire hurler plus d’un au Texas ! C’est de la que nous vient ce Wrangler de taré ! Non mais vous imaginez le sacrilège ? Remplacer un V8 (le swap habituel) par un moteur Japonais ?! Bouuuuuh ! Vu le nombre d’armes à feu en circulation au Texas, à mon avis il y en à qui sont morts pour moins que ça !


Jeep Wrangler swap 2JZ - 2 cylindres en moins, 2 turbos en plus ! 15

Jeep Wrangler swap 2JZ - 2 cylindres en moins, 2 turbos en plus ! 16

Au niveau des modifs esthétiques rien d’exceptionnel, c’est sous le capot que ce Wrangler fait parler la poudre. Prend donc place un 2JZ-GTE alimenté par un combo de turbos. Un Holset HX35 qui est lui même nourri par un autre turbo Borg Warner S372. Ça fait un sèche-cheveux de 350 ch ! Malgré le level, le gazier est bridé car d’une, l’ECU est celui du 2JZ d’origine et de deux, la boite est celle du Wrangler d’origine… Enfin y’a quand même de quoi hurler : « Va te rhabiller Dyson » !

Jeep Wrangler swap 2JZ - 2 cylindres en moins, 2 turbos en plus ! 17

Jeep Wrangler swap 2JZ - 2 cylindres en moins, 2 turbos en plus ! 18

La boite manuelle 5 vitesses d’origine qui équipait les moteurs V8 de Jeep à elle été conservée, et le tout a été passé en propulsion. Du coup est-ce qu’on peut toujours appeler ça un 4×4 ? Hum… La question reste entière.

©7TH GEAR RACING

©Jairo Genao

©7THGEAR RACING