Vous est-il déjà arrivé d’imaginer ce que serait le futur ? Je suis sur que oui, on a tous regardé Retour vers le Futur ! Entre les politiciens qui se tirent la bourre pour savoir lequel va nous faire le plus cracher au bassinet, la catastrophe écologique des voitures électriques qui est en train de se produire à grande échelle approuvée par tous les gouvernements, et les voitures autonomes qui vont nous transformer en zombie… Où en serons nous dans 30 ans ?

Welcome to 2050... 1

Il est 4h, le réveil de mon e-implant sonne. Depuis que les téléphones ont été dématérialisés au profit des implants, plus de panne d’oreiller. L’implant envoie direct une micro décharge électrique dans la moelle épinière. Le seul problème finalement c’est de se lever tôt. A 70 ans je commence à fatiguer un peu, heureusement il me reste encore 3 ans et je pourrais enfin profiter de ma retraite !


Les gouvernements successifs ont durci d’années en années les mesures contre les automobiles. J’habite en campagne parce que les logements sont devenus bien trop chers en ville, et l’air y est devenu irrespirable. A cause des nouvelles lois je ne peux prendre ma voiture qu’un jour par semaine pour aller travailler, le reste du temps je galère avec les moyens de transports qui restent.

Welcome to 2050... 2

Les bus électriques sont de toute façon réservés aux seuls centre villes des agglomérations qui ont assez d’argent pour se les payer. Les autres sont devenus de simples dortoirs inaccessibles en voitures. Les grandes métropoles se sont calquées sur le modèle de Singapour. Et puis qui va encore en centre ville pour faire du shopping ? Quitte à galérer pour s’y rendre et s’y garer autant tout prendre sur internet. D’autant que la livraison par drone est devenue abordable.

Welcome to 2050... 3

Heureusement qu’il me reste ma vieille Alfa pour aller rouler un peu le week-end quand l’Etat nous en donne la permission. Il reste quelques rassos clandestins à des heures et des endroits impossibles, mais on n’y croise que des viocs restés bloqués en 2010 qui ne font que parler de la bonne époque ou l’on avait encore des circuits automobiles. J’y allais pendant un moment, puis j’ai arrêté. Ça me filait le cafard.

Quant à ma 156, elle est devenue invendable parce que depuis 2018 les taxes à verser à l’état sur les véhicules d’occasion n’ont cessé d’augmenter, du coup je suis marié avec. Qui peut se permettre aujourd’hui en 2050 de verser 1000€ de taxe par cheval fiscal au dessus de 2 cv ? Réponse : Personne. Et puis je me refuse à rouler en voiture électrique, je suis un vieux con oui et alors ? Je l’étais déjà en 2017 à l’époque où j’écrivais sur ce blog de cons là… De l’acétone dans les yeux ou un truc comme ça je sais plus ! En plus la FFVE à été dissoute par le gouvernement Wauquiez en 2026 alors on fait figure de dinosaures. Vous allez me dire, j’aurais pu tomber pire. J’aurais pu avoir un gros diesel qui tache. Mais comme il à été interdit sur les véhicules particuliers, tous ceux qui en avaient les ont abandonnées. Les plus écolos ont du payer de leur poche pour mettre leur voiture au recyclage. Pas d’autre choix… 

Welcome to 2050... 4

Mais après tout je ne me plains pas, il y a pire dans la vie. L’extraction du lithium nécessaire aux batteries dans le triangle ABC (Argentine, Bolivie, Chili) à permis a ces pays de sortir de la crise, ils sont aujourd’hui au niveau des Emirats à la grande époque du pétrole. Mais à quel prix ? Les inégalités sociales se sont encore plus creusées, la corruption n’a fait qu’augmenter. Les mafia qui vendaient auparavant de la cocaïne se sont mis au lithium. Les mêmes pauvres gens qui préparaient la coca sont « employés » dans les mines. Bref, toujours les mêmes qui se gavent…

Et je ne parle pas de l’aspect écologique. La moitié du triangle ABC est purement et simplement privé d’eau potable. Et cela ne cesse de croître. Les habitants du secteur sont obligés de boire de l’eau chargée en produits chimiques. J’ai envie d’insulter tous ces connards de politicards qui prônaient la voiture électrique pour des questions environnementales… (Tiens d’ailleurs je le fais : Connards !) Pendant que nous respirons (vite fait) mieux, des gens meurent, des enfants… Encore un intelligent qui à du glisser les billets la ou il fallait !

Welcome to 2050... 5

Ah puis il y à ça aussi, j’en ai marre de voir tous ces débiles avachis sur leur holoécran dans les bouchons le matin. Un jour j’en ai vu un, la batterie de sa voiture autonome est tombée en panne, il ne s’est même pas rendu compte qu’elle s’était auto-garée sur le bas coté. Le mec est resté planté la jusqu’au soir, il ne savait plus comment conduire ce con. Au moins avant il y avait de la vie, même si la plupart du temps on ne faisait que de se gueuler dessus et s’insulter, ça faisait toujours des relations humaines. Même la course automobile se limite à la formule-E et la F1 sans pilote. Non mais sérieux, quelle idée débile voir des robots tourner en rond !

Welcome to 2050... 6

Voila en 2017 ce qu’est ma vision du futur. Celle d’un jeune vieux con qui a de l’essence dans les veines. J’ai peut-être forcé un peu sur le pessimisme… Heureusement je suis né dans les bonnes années pour en profiter encore un peu. Parce que Tôt ou tard il n’y aura plus de pétrole, et on sera bien obligés de faire autrement. Comme tôt ou tard le scandale écologique de l’électrique éclatera, et j’espère être encore la pour le voir, et me foutre royalement de la tronche de tous ces bobos-écolos de merde. Après j’espère sincèrement me tromper, dans 30 ans on saura si j’avais été visionnaire ou complètement à coté de la plaque. A moins qu’une guerre ne vienne remettre tout à plat… Bref. Le futur, c’était mieux avant…

Welcome to 2050... 7

©Signatures éventuelles