2 icônes du DTM, tout droit sorties des 90’s. D’un côté, la Mercedes Classe C. De l’autre l’Alfa Romeo 155 V6 Ti. 2 championnes en titre qui ont laissé leur trace dans la discipline et dans le coeur des fans du DTM. Donc quand je les ai croisées en pleine séance de décrassage sur le circuit de Monza, j’me suis dit que ça pouvait vous intéresser ! 

DTM Mercedes Classe C versus Alfa 155 V6 Ti - Duel au sommet ! 7

L’italienne est la 1ère à avoir vu le jour en 1992. A l’époque elle s’appelle 155 GTA, possède un 4 cylindres 2.0l turbo 16s de 400 ch et un transmission intégrale. Dès l’année suivante, elle devient 155 V6 Ti,  troque son 4 pattes contre un V6 de 2.5l pour 430 ch perchés à 12.000 trs ! Elle garde sa transmission intégrale et va jouer dans la cour des grandes en DTM… elle y remporte le titre dès sa 1ère saison aux mains de Nicola Larini. Un exploit en soi… qui va être imité dès la saison suivante !


Et justement, il s’agit de notre 2ème bombe du jour ! La Classe C débarque en 94 et tout comme l’italienne l’année précédente, Klaus Ludwig lui offre le titre dès son entrée en jeu . Sous le capot, un V6 2.5l qui dépasse lui aussi les 400 ch à 11.500 trs. Bernd Schneider doublera la mise en 95. 

DTM Mercedes Classe C versus Alfa 155 V6 Ti - Duel au sommet ! 8

Nous avons donc bien 2 championnes en titre, qui viennent d’une époque où les caisses de tourisme avaient de la gueule, et surtout, des moteurs qui chantaient haut et fort. 

DTM Mercedes Classe C versus Alfa 155 V6 Ti - Duel au sommet ! 9

Enjoy…

© 19Bozzy92 & signatures éventuelles