Quand les européens cherchent à passer de plus en plus vite dans les courbes, les ricains eux, veulent le faire en ligne droite. Alors ça peut sembler plus simple, même si réussir à faire passer 3000 ch sur l’asphalte reste une prouesse technique en soi. Enfin, avec l’engin qui suit, signé Mickey Thompson, vous n’aurez pas ce genre de problème puisqu’il ne revendique que 3 ch ! Mais son truc à lui, c’est le Wheeling !

Mickey Thompson Mini Dragster - Little Wheeling 17

Nous sommes à la fin des 60’s. Aux States, on voue un culte à la ligne droite. C’est là que se mesure le taux de testostérone des jeunes mâles en rut ! Les plus rapides ont souvent les plus grosses… cylindrées ! Les châssis sont rudimentaires, mais tant qu’il peuvent recevoir un V8 c’est l’essentiel. Ainsi, chaque ligne droite est bonne pour devenir le théâtre de courses nocturnes.


Mickey Thompson Mini Dragster - Little Wheeling 18

Le Dragster met en avant une ribambelle de préparateurs, tous issus de la culture custom et hot rod. Les meilleurs deviendront des légendes, à l’image de Mickey Thompson, LA référence en terme de 1/4 de mile. Ses engins sont dantesques, surpuissants, impressionnants et pulvérisent les records à chacune de leurs sorties.

Mickey Thompson Mini Dragster - Little Wheeling 19

Mickey Thompson Mini Dragster - Little Wheeling 20

Tout ça c’est bien, mais les ricains n’ont pas oublié leur règle N°1, rester fun. Et justement, c’est à que Mickey Thompson va proposer un truc bien délire histoire de se taper l’cul par terre !

Mickey Thompson Mini Dragster - Little Wheeling 21

Un mini Dragster, mu par un monocylindre Tecumseh de 3 ch posé sur un tube habillé d’un carénage, équipé de 4 roues, d’une direction et d’un siège baquet situé derrière les roues arrière, équipé de 2 minuscules roulettes. Le but, permettre de lever le nez, spécificité si particulière au Drag, et qui fait partie du show. 

Mickey Thompson Mini Dragster - Little Wheeling 22

Une mini dragster qui n’en a rien à faire du chrono, pour se focaliser sur le wheeling. Un truc bien ricain, qui sert  à rien à part, à part diffuser du fun même s’il était capable d’atteindre 30 km/h. 

Mickey Thompson Mini Dragster - Little Wheeling 23

Mickey Thompson en a quand même vendu 180 jusqu’au milieu des 70’s, sans qu’on sache combien ont survécu. En attendant, chacun d’entre eux est plus que recherché. D’ailleurs RM Sotheby’s va en proposer un mi-janvier lors d’une de leurs ventes. Son estimation ? Entre 20 et 30.000 $… le prix pour frotter les fesses sur l’asphalte tout en regardant les nuages !

Mickey Thompson Mini Dragster - Little Wheeling 24

© RM Sotheby’s