Mustang VS Mini – C’est pas la taille qui compte ! 1



On le dit souvent aux mômes. “N’aies pas peur de l’araignée, c’est pas la p’tite bête qui va manger la grosse”. Ben non c’est logique. Par exemple, personne ne verrait une Mustang première génération se faire coller au cul par une Morris Mini. Quoique…

Et le pilote de cette ‘stang ne devait pas en mener large à la fin de la course sur le Sydney Motorsport Park. Se faire coller sévèrement et agressivement au cul par une Cooper vitaminée ça doit faire rager. C’est un peu comme si c’était la puce qui faisait peur au dobermann. D’ailleurs c’est assez sympa de voir la différence d’appuis et de gestion du poids de ces deux caisses radicalement opposées.

Alors que Miss Pony Car tord allègrement du cul au freinage en entrée de virage, la puce reste campée sur ses appuis avec une efficacité déconcertante. Jusqu’à lui faire l’intérieur ! C’est un peu la définition de l’espoir et de la combativité. Mais bon, les chevaux parlent quand même… Dès qu’on se place en ligne droite, le pauvre 4 cylindres se trouve vite dépassé par le gros V8 et perd son avantage.

En fait ce duel c’est un peu les limites des deux mondes qui vont laisser la part belle à la stratégie des pilotes pour trouver la faille. Un beau battle qui laisse quand même l’avantage à la Mustang aidée par son V8. Mais bon, on ne peut que que louer la belle leçon de physique que nous donnent ces deux pilotes qui ont à coup sûr pas mal de coco dans les veines ! Ah et profitez aussi des vocalises de ces deux moulins qui hurlent leur mère ! Et puis aussi, c’est un championnat en Australie Mustang VS Mini ! Y sont fous ces australiens !

© Sydney Motor Park & Sabry Ben Abdalah



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Mustang VS Mini – C’est pas la taille qui compte !