Le BMW M30, ce bloc, c’est une orchestre philharmonique mécanique à lui tout seul. Il ne demande que ça, chanter à pistons déployés pour aller chercher sa respiration en altitude. Alors une fois libéré, délivré, préparé et débarrassé de toutes ses brides, il devient juste dantesque, envoutant et éventuellement, peut décrasser les tympans ! Profitez, c’est cadeau…

Hillclimb Monster & Engine sound : M30, le 6 en ligne signé BMW ! 11

Le M30 c’est un 6 en ligne qui a vu le jour en 1968 et a équipé une bonne partie des BMW pendant 28 ans (Oui, jusqu’en 1994). En fonction de ses spécifications, les ingénieurs de BMW pouvaient faire varier sa cylindrée de 2.5l jusqu’à 3.4l. 


Hillclimb Monster & Engine sound : M30, le 6 en ligne signé BMW ! 12

La 1ère à l’avoir reçue, c’est la BMW E3 2500 et 2800. Puis il a fait le bonheur des E9, E12, 28 et 34 (Série 5), E23 et 32 (Série 7) ainsi que du coupé série 6 E24. Il s’est également retrouvé sous le capot des rares 333i E30 et 530i MLE E12 sud-africaines.

Hillclimb Monster & Engine sound : M30, le 6 en ligne signé BMW ! 13

Aujourd’hui, c’est en 3.0l qu’il nous intéresse, probablement la config la plus distribuée et la plus préparée, surtout par M Motorsport qui venait alors lui greffer une culasse 24 soupapes. Il servait alors de base pour le fameux M88, le bloc de la M1 et qui pouvait sortir plus de 900 ch une fois turbalisé. Ce n’est pas pur rien qu’il fut surnommé le « Big Six » ou « Senior Six ». 

Hillclimb Monster & Engine sound : M30, le 6 en ligne signé BMW ! 14

Aujourd’hui, on le retrouve dans le châssis de différents prototypes, chasseurs de chrono en Hillclimb. Par ordre de passage, un Lucchini, un Osella PA20/S et un Sighinolfi. 

Hillclimb Monster & Engine sound : M30, le 6 en ligne signé BMW ! 15

Enjoy…

© 19Bozzy92 & signatures éventuelles