Porsche 356 – Quand le boss de Rotiform sort son engin !



Encore une Porsche 356… Encore du Airride… et encore des Rotiform en guise de pompes ! Eh oui, que voulez vous, le trio gagnant. je ne m’en lasserais jamais. Du pur Outlaw des familles, dans l’genre “j’vais vous déglinguer la rétine”… Oui, prévoyez un rendez-vous chez l’ophtalmo’ parce que cette 356 posée par-terre, elle envoie du lourd et risque vous laisser des traces !

Cette Porsche 356, c’est un mélange de A (56 à 59) et de B (60 à 63). Impossible de vous confirmer s’il s’agit d’une réplique… la seule info que j’ai pu vous trouver sur cette grenouille, c’est qu’elle appartient au boss de Rotiform en personne. 

Dans chaque aile, un boudin signé Accuair. Et bien entendu, au niveau des roulettes, c’est Rotiform qui s’y colle avec les… 356 en 3 parties. Elles sont faites pour elle, et honnêtement, ça change un peu des Fuchs.

Pour le reste, c’est de l’origine. Une robe crème, un habitacle en cuir noir et volant bakélite. Finalement on se dit qu’à part la géométrie variable, les roues ont seulement gagné en diamètre tout en conservant le dessin quasi original. 

Propre, discret, la 356 gagne en personnalité, se différencie du cheptel commun sans pour autant dénaturer le charme de ses courbes et le trait intemporel d’Erwin Komenda. J’suis même sûr qu’elle pourrait rentrer dans un rencard Porsche officiel sans que personne ne se rende compte de rien (En même temps, ils sont tellement aveuglés par la côte de leurs voitures, qu’ils ne voient plus grand chose autour !).

Bref, le big boss de Rotiform nous sort donc une Porsche 356 simple mais magnifique. La même dans mon garage et la vie serait parfaite !

© Rotiform


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *