Le design est-il mort ? 13



Voilà quelques années qu’il semble que toutes les bagnoles de chaque gamme finissent par se ressembler… Les berlines, les S.U.V., les compactes… On dirait que toutes sortent du même moule. Il n’y a guère que les revival genre Mini ou Fiat 500 qui gardent encore une certaine forme de personnalité. Est-ce que les designers sont tous à la machine à café en train de mater le boule de Patricia la nouvelle directrice marketing ?

Oui on a tous une Patricia dans toutes les boites. Sauf chez DLEDMV d’ailleurs. Non, nous on est obligés de se farcir Tim et Rémi alias Pipo et Molo, et c’est pas facile tous les jours. Par contre si une fille quelle qu’elle soit veut rejoindre l’équipe de rédacteurs nous sommes tout à fait ouverts ! Une touche féminine ne serait pas de trop dans ce monde de brutes qui puent et qui boivent (enfin je dis ça pour Tim et Rémi). Bref, quoi qu’il en soit, je ne peux pas croire qu’une seule nana puisse déconcentrer tout un bureau de design.

En effet, quand on jette un œil à la production actuelle, on constate que toutes les marques se pompent et se repompent. Par exemple, la nouvelle Focus ressemble étrangement à la Hyundai I30, qui a de faux airs de Classe A , qui elle même à des lignes qui ressemblent vaguement à la série 1, et ainsi de suite… Et ne me dites pas, “Oh non l’autre con il raconte encore n’importe quoi, faut qu’il s’achète des lunettes !” D’une mes lunettes sont neuves, et de deux, je ne fais que faire la synthèse de ce que j’ai pu voir sur le net, et de trois… Bon d’accord niveau connerie je me défends pas mal.

Oui bon sauf pour Audi, eux ils sont tranquilles, ça fait 15 ans qu’ils sortent la même voiture en S, M, L ou XL. Audi c’est le Apple de la bagnole. A chaque nouveau modèle qui sort, ils rajoutent un poil de cul sur la calandre, augmentent les tarifs, et les gens achètent. On dirait que le bureau de design est réduit à Jean-Helmut qui se tape des bratwurst toute la journée et se met à dessiner quand il reçoit un mail de la direction en lui demandant quand ils pourraient mettre en prod le nouveau modèle ! D’ailleurs si vous reprenez ce paragraphe en remplaçant Audi par Porsche vous verrez que cela fonctionne aussi.

Ah puis tant qu’on est chez VW, jetez un œil à la nouvelle gamme ! Même des épinards en branche ont plus de personnalité que cette Passat/Jetta/Polo/Touareg ! Et ne me lancez pas sur les SUV, vous savez que je déteste ça. Skoda ? Même combat. A la limite, le seul mec un peu foufou du groupe ils l’ont collé chez Seat. La nouvelle gamme est pas dégueu ! Sauf qu’à Barcelone les gens aiment faire la fête, d’ailleurs des études sérieuses ont prouvé que de la cocaïne flottait dans l’air. Et voilà qu’après avoir respiré cet air, le mec a pondu le logo de la nouvelle marque Cupra à 16h en sortant du Moog avec le nez qui coule. Sérieux on dirait un visuel de T-shirt Rivaldi des années 2000, quand le tribal était à la mode, mais déjà ringard.

Et pour une fois, je ne vais pas dire que c’était forcément mieux avant. Prenez au pif une BMW 507, une Fiat 124 et une Triumph TR6. J’ai choisi celles-ci parce que c’étaient les premières qui me venaient à l’esprit. Si vous enlevez quelques appendices à la BM, vous vous retrouvez avec globalement les mêmes lignes que les deux autres… Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Au sein d’une même époque, finalement les design ont toujours été assez proches. Les designers se sont adaptés aux desiderata des clients en fonction d’un cahier des charges.

Dernièrement, un designer m’expliquait que personne ne pouvait juger d’un design a part un autre designer, car lui seul sait le travail qu’il y a derrière. Alors oui mais non, même si tu penses qu’un chalumeau est une race de félins, si ton plombier à mis 8 semaines à te faire ta salle de bains et que tu te retrouves avec de la flotte dans ton salon, le travail tu t’en branles un peu, ce que tu vois c’est le résultat final. Après je ne blâme pas les designers eux-mêmes. Ils ne font que ce qu’on leur demande. La création est un travail difficile j’en conviens. D’ailleurs je suis admiratif de ce qu’ils font, j’aimerais savoir dessiner mais mes doigts en forme de knacki ball ne me le permettent pas. Non le problème vient des actionnaires et des décideurs, c’est toujours pareil. On imagine aisément un cadre dirigeant couper net des initiatives un peu trop originales venant d’un bureau de design.

Alors si ce n’était pas mieux avant, et que ce n’est pas mieux maintenant ça veut dire que ça a toujours été naze ? Bien sur que non. Les temps changent en même temps que le design. Par contre on est en droit de regretter des mecs comme Chris Bangle (Série 5 E60, Fiat Coupé, BMW X5 entre autres), Jack Telnack  (New Edge Design, Ford Focus 1, tout ça tout ça…) et même Patrick le Quément (papa du Velsatis, mais pas que !) qui ont réussi à imposer un style “particulier” et souvent controversé chez des marques généralistes. 

Aujourd’hui, il n’y a plus de place pour l’originalité chez les constructeurs généralistes, plus de place pour les délires automobiles pour Monsieur-tout-le-monde. Parfois des sursauts d’orgueil comme par exemple Peugeot RCZ, Honda Civic, Toyota CH-R. Mais des exemples comme celui-ci il y en a malheureusement trop peu ! L’heure est à la rentabilité et au consensuel. Chers Messieurs les décideurs, n’oubliez pas que consensuel est composé de 2 autres mots, dont l’un des 2 est sensuel…

Par contre même si vous ne voulez pas vous joindre à l’équipe de rédacteurs (entre nous je vous comprendrais, vu les asticots qu’on est tous ! Enfin surtout Rémi et Tim…) Vous pouvez toujours nous rejoindre sur notre groupe de Petrolhead’z ! On y est bien, y’a de la bière et de la place pour se garer !

©Photos : signatures éventuelles



A propos de Julien Vidal

Imaginez un petit lapin avec un rouleau de PQ sur la tête... Ajoutez-y l'age du capitaine. Retranchez 2 et multipliez par 4. Maintenant recopiez ce que vous avez trouvé et envoyez le a 17 000 personnes par pigeon voyageur. Le premier qui revient gagne 1 million de dollars.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

13 commentaires sur “Le design est-il mort ?

  • Karim Hassane

    Oui, l’originalité ne paie pas. Les allemandes ont toujours été les références des autres marques, sauf que c’est maintenant Audi et plus le fameux duo Mercedes/BMW qui se sont reposer sur leur lauriers et qui le paie cher maintenant (partenariat Renault pour l’un, PSA pour l’autre par exemple). Il y a renouveau dans le monde des supercars, après les fameux duo/références Ferrari/Lambo. Le designer en automobile est devenue un illusionniste, on doit lui dire dans le cahier des charges:”fait pareil mais en moins cher, faut que ça ressemble mais pas trop pour éviter les procès”.

  • Grégory

    J’ai été mécano pendant 12 ans, je suis maintenant technicien de bureau d’études en mécanique (ouais, je raconte ma vie…). Ce qui fait que je me suis retrouvé des deux côtés du rideau, quand j’étais mécano je me demandais pourquoi certains montages de telle ou telle pièce étaient si cons, pourquoi mettre des pièces d’entretien courant dans des endroits pas accessibles, et toutes les questions qui en découlent. Maintenant que j’ai dessiné les pièces en questions, j’ai pleins de réponses. Le plus important de tous c’est le coût : déplacer une vis peut faire grimper le prix d’une pièce parce qu’il faut modifier la forme, déplacer un capteur de quelques millimètres va avoir pour impact de peut-être rallonger les fils électriques, donc un ajout de matière première, donc un prix plus élevé, etc, etc. Et les fabricants automobiles sont des rats. Pour tout vous dire, ils viennent avec un projet et vous disent gentiment que la pièce DOIT coûter tel prix!! C’est tout c’est pas négociable!!! Et puis il y a……..LES NORMES!!!!! Pour tout et n’importe quoi, le fait de modifier une pièce peut l’exclure d’une norme pour des raisons qui, je dois l’avouer, dépasse souvent la compréhension humaine. Et bien pour le design c’est pareil : maîtrise des coûts et respects des normes (par exemple il y a des normes sur la formes des rétroviseurs, l’aérodynamisme, formes des ailes…). C’est pourquoi aujourd’hui (et dans le passé, cf peugeot 204 et 304) les constructeurs utilisent un châssis pour une multitude de modèles, c’est moins cher et, en cas d’évolutions, facilement modifiable et répétable à l’ensemble d’une gamme. MAÎTRISE DES COÛTS + RESPECT DES NORMES = DESIGN QUI ÉVOLUE PEUT. Et puis pourquoi changer, ça se vend……….