Faire du neuf avec du vieux… c’est la tendance à tous les niveaux. Musique, cinéma, fringues, jeux, et bien sûr, dans le monde de la bagnole. Y’a 20 ans, VW ouvrait les hostilités, rapidement suivi par Mini, Fiat et Ford. La mode du revival était née. Il y a pas longtemps, Renault comprenait enfin le truc et annonçait le come back de ses R5 et 4L. Aujourd’hui, on surfe sur la vague Revival, et c’est grâce à Amaury de Rodellec…

Revival Cars - Signé Amaury de Rodellec... Hier, c'est demain ! 1

Amaury de Rodellec est un Graphic designer bourré de talent et… d’essence ! Son truc, c’est les caisses disparues qu’il remet au gout du jour grâce à ses Revival Cars. Le style est hyper attrayant, digne d’ne BD… enfin, loin des réa’ virtuelles qui s’amusent à singer le photo-réalisme.

Revival Cars - Signé Amaury de Rodellec... Hier, c'est demain ! 2


En tout cas, on peut s’amuser à imaginer les ex-gloires de la route qu’on pourrait voir revenir. Parce qu’à un moment, si c’est pour nous pondre des caisses dépourvues de personnalité, j’préfère encore des come-back réussis que des nouveautés ratées.

Revival Cars - Signé Amaury de Rodellec... Hier, c'est demain ! 3

Revival Cars - Signé Amaury de Rodellec... Hier, c'est demain ! 4

Il faut donc croire qu’Amaury voit les choses de la même façon. Du VW Combi à la 2CV, en passant par la BMW 2002, la Golf 1, Citroën DS, ou encore la Mercedes SL Pagode W113, il n’hésite pas à sortir des classiques pour proposer sa vision des Citroën BX, LN ou encore de l’Ami 6 (on lui devine un p’tit faible pour le double chevron !), ou encore des 4L, R14 et R11.

Revival Cars - Signé Amaury de Rodellec... Hier, c'est demain ! 5

Revival Cars - Signé Amaury de Rodellec... Hier, c'est demain ! 6

Au delà, il imagine également le retour d’outre tombe de l’Autobianchi A112, de l’Innocenti Mini signée Bertone, de l’originale AMC Pacer ou encore de la Panhard PL24, et d’une façon plus que réussie. Elles auraient largement leur place sur nos routes.

Revival Cars - Signé Amaury de Rodellec... Hier, c'est demain ! 7

Après, trop de revival pourrait tuer le revival non ? En tout cas, même si l’exercice semble facile et gagné d’avance, faut pas non plus oublier que VW a fini par se vautrer avec sa Beetle. Celle qui a lancé la mode a fini par en être victime. Faut dire aussi que les constructeurs misent sur d’anciennes populaires, qui se voulaient accessible, pour en faire des produits premium. Surfant sur leur côte d’amour pour taper dans le porte feuille des clients potentiels.

En tout cas, ça n’enlève rien au talent d’Amaury, que j’vous invite à suivre sur son compte Behance.

Revival Cars - Signé Amaury de Rodellec... Hier, c'est demain ! 8

Revival Cars - Signé Amaury de Rodellec... Hier, c'est demain ! 9

© Amaury de Rodellec