Les Porsche 934 et 935, c’est la réponse de Porsche aux Gr4 et Gr5 dans les années 70. Des monstres turbalisés qui ont effrayé et mené la vie dure à leurs concurrentes. Les versions dépendaient des règlements, et les préparateurs se lâchaient sur le Flat 6 qui pouvait dépasser les 800 ch comme qui rigole ! Attention, chaud devant…

Porsche 934 et 935 - Ca pète le feu ! 9

Que ce soit la 934, la 935 voire même la RSR, il s’agit de la version course de la 911 surement la plus extrême qui ait existé si on fait abstraction de la 911 GT1 qui n’était autre qu’un proto maquillé sous une robe de 911. Surtout qu’au niveau palmarès, le monstre des 70’s a remporté pas moins de 48 courses en 9 saisons.


Porsche 934 et 935 - Ca pète le feu ! 10

Elle accroche également 3 titres au championnat du monde des voitures de sport (76, 78 et 79), 2 en DRM (77 et 79), 3 au championnat d’Europe de la montagne 78, 79 et 80), 1 en Trans Am, 1 en IMSA GT, le championnat de Belgique 78 et celui d’Australie en 82 et 83. 

Porsche 934 et 935 - Ca pète le feu ! 11

Pour finir avec votre enrichissement culturel automobilesque, elle compte parmi ses nombreuses victoires, les 6h de Dijon, les 24h du Mans, les 1000 km du Nürburgring, 24h de Daytona, 12h de Sebring, et des victoires à Monza, Silverstone, Vallelunga, Watkins Glen, Brands Hatch, Hockenheim, Mugello…

Porsche 934 et 935 - Ca pète le feu ! 15

Voilà comment on rentre au Panthéon de la course auto… car au delà de ses victoires, c’est aussi une gueule, des hurlements et d’la flamasse à gogo ! Enjoy…

© Belgian-Motorsport & Signatures éventuelles