Partage

Mmmmh… Intéressant. C’est un peu la façon politiquement correcte de décrire ce concept nippon ni mauvais (on applaudit svp…). Dire que c’est une tuerie c’est quand même un peu too much. Dire que c’est à chier c’est pas non plus trop le truc. Alors c’qu’on va faire c’est qu’on va vous le présenter, et on verra bien ce que vous en direz. Par ici le Nissan !

Nissan Trail Runner 1997 - Visionnaires ! 1

Les concepts ont toujours joué sur le futuriste. Parfois sur le néo-rétro,  mais on reste toujours plus dans le néo que le rétro. Le Trail Runner à été présenté au salon de Tokyo en 1997. Vous dire qu’il a été bien accueilli ou pas à l’époque on en sait foutrement rien. A part quelques infos dessus ça reste un peu le flou.


Nissan Trail Runner 1997 - Visionnaires ! 2

Ce qu’on peut vous dire en revanche, c’est que ce concept représentait vraiment le futur. Il incarnait un mix, celui d’un tout-terrain qu’aurait couché avec un coupé. A l’époque un peu un mix entre une Silvia et un Patrol. Bon après faut imaginer hein ! Ce mix qui sera repris près de 20 piges plus tard avec l’arrivée du X6 (même s’il a 4 portes) et de l’Evoque. Moi il me rappelle surtout un certain Rallye Fighter de chez Local Motors ! L’idée est un peu la même, faire du off-road fun. 

Nissan Trail Runner 1997 - Visionnaires ! 3

Sauf que quand 20 ans plus tard on trouve un V8 avec plus de 400 bourrins, ici le Trail Runner c’était plutôt 1.8 Neo VVL de 185 cv et boîte CVT. Pour info, le Neo VVL c’était la réponse au VTEC et au VVTI des confrères, on cherchait à être plus efficace en ajustant le calage variable des soupapes… STOOOOOP ! A ce moment, ma femme me dirait que je commence à être chiant avec mes explications techniques. Restons donc dans ce que vous nous avez demandé (ah bon vous nous avez rien demandé ?!) et revenons au Nissan.

Nissan Trail Runner 1997 - Visionnaires ! 4

Question dehors, l’avant envoie du pâté tranquillement, le reste de la silhouette est vraiment sympa, mais le derrière c’est… Discutable. Ici les ingés/designers ont du vouloir innover. En même temps c’est un peu pour ça qu’ils sont payés, on va pas leur reprocher hein ! L’idée c’était donc d’intégrer au mieux une roue de secours sans qu’elle soit à sa place habituelle. “Foutons-y donc dans l’cul” dirait Rocco. Elle se retrouve donc sous le coffre dans un tiroir aménagé à cet effet. On passe sur les deux ailerons, ça rend pas mal de profil, mais quand on y regarde autrement… Voilà.

Nissan Trail Runner 1997 - Visionnaires ! 5

Et le dedans ? So nineties ! Et après on s’étonne des couleurs flashies des caisses tuning de l’époque. Mais quand même les constructeurs s’y mettaient ! En dehors donc de la couleur jaune qui pique les yeux, on reste dans le futuriste avec une ergonomie qui à défaut de sembler vraiment pratique, a le mérite d’être quand même bien intégrée. Mais putain le jeu de couleurs aurait quand même mieux collé à une Renault Spider ! Comme on dit, l’essentiel c’est d’essayer, et preuve que Nissan à eu raison quand on voit le succès du segment aujourd’hui…

Nissan Trail Runner 1997 - Visionnaires ! 6

Nissan Trail Runner 1997 - Visionnaires ! 7

Nissan Trail Runner 1997 - Visionnaires ! 8

© Motor1, Nissan, & Signatures éventuelles


Partage