Sélectionner une page

Qu’est ce que vous voulez que je vous raconte sur ces BMW E21 d’origine, posées sur des coussins gonflables et chaussées d’un jeu de jantes ? Non c’est vrai, à un moment, qu’est ce qu’il reste à dire ? Mais si je vous plante la vidéo comme ça, on s’la joue un peu gros teubê… Genre je sais pas lire alors je regarde les images. Enfin bon, j’suis tombé sur une duo de BMW E21 qui va encore vous piquer la rétine !

Au Japon, la classe, c’est de rouler en européenne. Et le top de la classe, c’est de rouler en européenne avec le volant du bon côté de la route… enfin chez nous. Donc chez eux, il est du mauvais côté… Bref vous voyez c’que je veux dire.

Ces deux BMW E21 sont de banales 318i… pas de quoi s’taper l’cul par terre. Surtout pour les talibans béhèmistes qui ne voient que par le 6 en ligne… Sauf qu’une 318i avec son p’tit 4 pattes et ses 105 ch, c’est déjà sympa pour un daily, surtout qu’elle affiche tout juste un peu plus d’une tonne sur la balance. Puis y’a moins de scrupules quand on la fait sortir de son état original…

Surtout que le peu de modifs faites par Kaito et Yamazo ont été réalisées dans les règles de l’art… Comme quoi, même au Japon la recette est la même. Pas la peine de surcharger, mais c’que tu fais, tu le fais bien.

La noire est celle de Kaito. Il l’a posée sur un kit AirLift, histoire de se la jouer géométrie variable. Au niveau des pompes, il a cassé les habitudes en choisissant des gamelles en 17′ empruntées à une Ferrari 348 (Des Speedline). C’est original et ça colle bien à la teutonne.

De son côté, Yamazo a utilisé la même recette que son pote Kaito. 318i posée sur air. Sauf que pour les jantes, il est resté plus traditionnel avec des BBS RS. Moins de risque, mais ça le fait toujours…

Au final, notre duo japonais de 318i E21 est inséparable… Et comme les deux caisses sont clean, elles méritaient bien de venir poser leurs roues sur DLEDMV non ?!

© Unripe TV & yamazo_jp / Photos via kit_cg & yamazo_jp