Que celui qui ne connait pas ou du moins, n’a jamais entendu parler de Richard Petty lève le doigt… Ah, j’en vois deux au fond. Il serait temps que vous sortiez de votre grotte ! Enfin, The King débarque sur DLEDMV et il n’est pas venu tout seul. Au passage, il a embarqué sa Plymouth Superbird de 70 et sa Road Runner de 71…

Richard Petty : Plymouth Superbird & Road Runner - La légende du NASCAR... 1

Richard Petty, c’est la légende vivante du NASCAR… 1184 départs en 35 ans, 123 poles, 200 victoires, 555 fois dans le top 5, 712 fois dans le top 10… Il remporte les Daytona 500 à 7 reprises (64, 66, 71, 73, 74, 79 et 81) et a été sacré champion de NASCAR 7 années (64 et 67 lors des Grand National Series et 71, 72, 74, 75 et 79 pour les Winston Cup Series). Il détient plusieurs records et reconnaissances. En 89 il est introduit au Hall of Fame du sport auto américain. En 97, c’est au tour de l’International Motorsport Hall of Fame et en 2010, il fait enfin partie du NASCAR Hall of Fame ! Même les producteurs de “Cars” lui ont rendu hommage avec le personnage de Strip “The King” Weathers… Bref, vous comprenez pourquoi son surnom est depuis toujours, The King !


Richard Petty : Plymouth Superbird & Road Runner - La légende du NASCAR... 2

La saison 70 comptait 46 courses. Plymouth veut absolument voir Richard Petty au volant d’une de ses voitures. Mais pour le faire venir, il ne faudra pas n’importe quoi… il faut le faire rêver et lui garantir des victoires. Du coup, la marque va reprendre la recette des cousins de chez Dodge qui avaient marqué les esprits la saison suivante avec la Charger Daytona. Du coup, on prend les mêmes et on recommence…

Richard Petty : Plymouth Superbird & Road Runner - La légende du NASCAR... 3

Sauf que ce coup-ci, ils partent d’une Plymouth Road Runner qu’ils habillent d’un kit aéro’ impressionnant. Sous le long capot, on retrouve l’énorme V8 Hemi 426 ci (7.0 l) de 550 ch accompagné d’une boite 4 manuelle pour aller tutoyer les 320 km/h. Séduit, Petty rejoint Plymouth et accrochera 18 victoires, mais cela ne suffira pas pour détrôner Bobby Isaac qui ne remportera que 11 courses, mais sera plus régulier sur les autres ! Pour homologuer sa voiture, comme la Dodge Charger Daytona, Plymouth va devoir commercialiser sa Superbird à 500 exemplaires minimum.

Richard Petty : Plymouth Superbird & Road Runner - La légende du NASCAR... 4

Richard Petty : Plymouth Superbird & Road Runner - La légende du NASCAR... 5

Alors que 503 Daytona seront produites, chez Plymouth, on sera plus généreux et ambitieux avec la Superbird… 1935 voitures verront le jour (Dont 135 avec le Hemi 426)… Mais en 1972, il restait encore beaucoup de Superbird invendues et stockées dans les concessions Plymouth… A tel point que beaucoup furent repassées en Road Runner.

Richard Petty : Plymouth Superbird & Road Runner - La légende du NASCAR... 6

Justement, en parlant de Road Runner, c’est avec elle que Richard Petty allait remporter son titre en 1971. Plymouth vient de présenter la nouvelle version, et quoi de mieux pour la lancer que de la confier au King en NASCAR, pour prendre la relève de la spectaculaire Superbird.

Richard Petty : Plymouth Superbird & Road Runner - La légende du NASCAR... 11

Richard Petty : Plymouth Superbird & Road Runner - La légende du NASCAR... 12

Les specs sont les mêmes que sa devancière… V8 426 ci, boite 4 manuelle avec levier Hurst… Petty va dominer la saison 71 des Tiag’ et du chapeau ! 38 arrivées dans le top 5 dont 38 victoires avec, au passage, les Daytona 500 !

Richard Petty : Plymouth Superbird & Road Runner - La légende du NASCAR... 13

Presque 50 ans plus tard, ces deux voitures ont atteint le statut de légendes… Toutes les deux ont été entièrement restaurées. Elles font partie de l’histoire de la NASCAR et valent, l’une comme l’autre, plus de 1,5 millions de Dollar !

Richard Petty : Plymouth Superbird & Road Runner - La légende du NASCAR... 18

© Mecum