Le monde du Hot Rod est fascinant. Vous avez à peine le temps de pleurer sur une préparation que déjà il vous faut pleurer sur une autre, puis une autre… Et bien aujourd’hui pas le temps de sécher vos larmes que voila une Plymouth RoadRunner de 1970 qui risque de vous déchirer le cœur !

Restomod Plymouth Roadrunner '70 - Bip bip ! 1

Y’en à que je vois arriver de loin avec leurs gros sabots : “Ho le mec il à même pas mentionné que c’était une Superbird !” Et bien non. Parce que ce n’en est pas une. Du moins pas une vraie de l’époque vu que celle-ci est passée par la case restomod. Les vraies Superbird doivent valoir une petite fortune aujourd’hui, pas sur que quelqu’un s’aventure à les toucher. Quoique, aux Etats-Unis tout est possible !


La Plymouth Road Runner est loin d’être la Pony Car la plus répandue. Ce sont 45 000 exemplaires qui ont été vendus de 1968 à 1980. C’est quasiment 3 fois moins que sa frangine plus sexy Barracuda, et loin derrière les millions de Mustang. Mais malgré cela, elle avait un truc pour elle qui faisait toute la différence, et ce n’est pas son logo Bip-Bip acheté 50 000 $ à la Warner. Mais un prix neuf défiant toute concurrence et un moulin de fou furieux !

Restomod Plymouth Roadrunner '70 - Bip bip ! 2

Restomod Plymouth Roadrunner '70 - Bip bip ! 3

Elle fut ni plus ni moins que la plus puissante des Muscle cars pendant quelques années. Son V8 Hemi Big Block de 7L affichait 435 ch dans sa version la plus puissante, et était directement dérivé de la version Nascar. Elle d’ailleurs à traîné ses museau acéré et son immense aileron sur tous les ovales des Etats-Unis pendant la saison 1970, remportant pas moins de 21 victoires sur 38 épreuves, entraînant même un changement de réglementation !

Restomod Plymouth Roadrunner '70 - Bip bip ! 4

Restomod Plymouth Roadrunner '70 - Bip bip ! 15

Mais ce V8 a été transformé en table basse dans le modèle qui illustre cet article, parce que le moteur qui l’équipe maintenant est un SRT8 Hemi de 6.1L agrémenté d’éléments March Performance. Il est couplé à une transmission TorqueFlite et un différentiel Sure Grip et souffle à travers un échappement Flowmaster. Le châssis est revu avec des pièces du catalogue Hotchkis et le freinage avec du Wilwood.

Restomod Plymouth Roadrunner '70 - Bip bip ! 16A l’intérieur, le tableau de bord à été modifié et garni de cuir pour recevoir les jauges 3D ainsi que la nouvelle sono. Les baquets proviennent de chez Corbeau et le volant est en fibre de carbone. Une fois n’est pas coutume je terminerais avec l’extérieur. Le kit Superbird de chez Ted Janek vient habiller cette moumouth repeinte en Titanium Bronze Metallic. Les jantes American Racing viennent trancher la couleur sombre avec leur chrome impeccable !Restomod Plymouth Roadrunner '70 - Bip bip ! 17Et ben voila ça y est, je me remet à pleurer, moi j’en ai marre ! Je peux pas passer un jour sans poser une larme sur une bagnole sur ce blog ! Je crois que c’est ça qu’on appelle la passion petit !Restomod Plymouth Roadrunner '70 - Bip bip ! 18

©Mecum Auctions