Renault Laguna V8 Biturbo… Juste pour le fun ! 4



Certains préparateurs n’ont plus rien, ou ne veulent rien prouver. Alors histoire de s’amuser, de chauffer un peu les ingénieurs et de voir c’qu’ils ont dans l’calbut’, de temps en temps, ils nous sortent un engin qui sert à rien ! Pas d’engagement, juste le plaisir d’aller poser sur la piste un missile totalement déjanté… C’est le cas de cette très méchante Laguna qui a reçu un V8 biturbo.


Mais attention, je ne vous parle pas de la prépa discount, du swap dans l’garage du voisin, avec les potes, le barbuc’, les guez’ et le frigo plein à craquer de mousses ! Non, là, quand on voit l’engin, on pourrait se dire qu’il a été développé pour s’aligner dans un championnat. Au niveau level et finition, cette bestiale Renault Laguna n’a absolument rien à envier à un de ces monstres qui frottaient du pare-choc en BTCC ou en Supertourisme. 

Vidée, caisse soudée, arceau cage, tableau de bord et console carbone, masses recentrées et rabaissées, manos, interrupteurs à basculeurs, combiné Data System, enregistreur de données, vitrage en Lexan avec persiennes coulissantes, baquets et harnais FIA, réservoir alu dans le coffre… et ça, c’est pour l’habitacle !

On continue avec le châssis, combinés Öhlins horizontaux à basculeurs, freinage AP Racing avec disques sur bloc alu… La transmission est passée en propu et forcément, s’équipe d’un différentiel Cosworth. Enfin, 4 OZ Superturismo viennent terminer un tableau déjà bien rempli ! 

C’est qu’il faut bien tout ça pour encaisser les salves du bloc, puisque la berline de tonton Gérard reçoit désormais un V8 de TVR Griffith. Et comme si ça ne suffisait pas, il se retrouve avec 2 turbos qui viennent lui souffler dans les cornets ! Les 270 ch d’origine sont oubliés. Ils sont maintenant au nombre de 420 à hurler à travers une ligne Inox sur mesure. 

Enfin niveau gueule, ça déboite la rétine et détend le sphincter. La Laguna a pris du muscle, gagne de l’appui, une prise d’air sur le toit et un aileron format XXL sur le hayon. C’est du lourd, du violent, et prêt à aller se battre au freinage sur le 1er circuit venu.


Du bon travail d’ingénieurs, où on parle plus de développement que de préparation. Le bouquet final mécanique… le carte de visite qui montre le niveau quand tu lâches la bride de ton équipe. Et là, force est de reconnaitre que ça envoie du lourd ! Avec par dessus le marché (Il me semble qu’elle est périmée depuis 15 ans cette expression !), encore une banale française qui montre que le potentiel est là. Bon, ok, le budget est sûrement violent pour en arriver à un tel résultat. Pourtant, elle s’est vendue il y a peu pour un peu moins de 25.000 €… Le prix d’une Scenic DCi ! Ouais, juste pour le fun !

© Racecardigest


Advertisements

Laisser un commentaire

4 commentaires sur “Renault Laguna V8 Biturbo… Juste pour le fun !