Audi 100 Coupé S – Cure de vitamine !



 Le surnom de la belle est MrsOrangina. Elle le doit à sa couleur orange, dans le plus pur style des 70’s. Car à l’époque, on n’hésitait pas à commander une caisse orange, jaune, rouge vif ou vert pomme ! En attendant, une bonne cure de vitamines en plein hiver ça ne fait pas de mal !

Audi 100 Coupé Sarriere

Fallait oser, toucher un coupé Audi de 72. Pour l’histoire, j’en connaissais un, que je croisais tous les jours. Vous avez, ce genre de caisse qui passe totalement inaperçu dans un environnement de berlines grises ou noires et de monospaces mazoutés. Si c’était l’image de ce genre de caisse à l’époque, le gars qui roule en “vieille voiture” parce qu’il peut pas faire autrement ! Limite on l’aurait plaint ! Elle était jaune poussin justement, bien flashy. Mais vous la croisiez sans la voir… Noyée dans ce flot obscur et impersonnel.

Audi 100 Coupé Sbongartz

Justement, celui ci n’est quasiment pas touché ! Hormis la couleur, MrsOrangina ne diffère en rien de ce qu’il était à sa sortie d’usine. Juste un rabaissement en bonne et due forme puisque même les roues sont restées d’origine. Pour rouler au plus près du sol, un kit airlift remplace les éléments mécaniques. Le reste est en constante évolution. Le moteur est d’origine, avec des périphéries remplacées et modernisées quand cela est nécessaire et utile.


D’ailleurs n’hésitez pas à farfouiller la page de son propriétaire et à faire chauffer le module de traduction ! Enfin, voilà une base originale, qui prouve encre une fois, que tout tourne autour du bon gout. Pas d’accessoires à outrance, pas de chichis, du style sobre qui claque et va droit au but !

©Benjamin Planz on Vimeo.

© photos : MrsOrangina – Bongartz via coupe-s.de

Nous aider ? Rien de plus simple… rendez vous sur notre cagnotte 😉


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *