Il fut un temps où dans les spéciales asphaltées des rallyes mondiaux, les reines WRC, “turbalisées” et 4 roues “motricées”, venaient se faire secouer par des provocatrices atmosphériques à simple traction ! La 306 S16 fut l’une d’entre elles !

Peugeot 306 Maxi… Chasseuse de WRC ! 11

Aux mains de Gilles Panizzi et François Delecour, elle a permis au constructeur de Sochaux de remporter 2 titres en championnat de France de rallyes. Monstre de l’asphalte, elle s’est même offert le luxe d’aller chauffer les puissantes WRC lors du tour de Corse 98, Delecour la menant sur la deuxième marche du podium derrière l’Impreza de Colin McRae.

Peugeot 306 Maxi… Chasseuse de WRC ! 12


Peugeot 306 Maxi… Chasseuse de WRC ! 13

Son bloc, directement issu de celui de la version civile, le XU10J4RS développé et préparé par Pippo sortait plus de 300 ch à un régime haut perché de 8500 trs, transmis aux roues avant via une boite 7 séquentielle X-Trac. Un châssis dantesque pour un poids de 960 kg !

Peugeot 306 Maxi… Chasseuse de WRC ! 14

Peugeot 306 Maxi… Chasseuse de WRC ! 15

Pour le reste, ça se passe en dessous…

© vidéo : Peugeot Sport via RallyeFrance Stef / Photos : Peugeot Sport

Un p’tit tour sur notre cagnotte pour nous aider à passer la 2 😉