Quand tu es originaire de Corse, tu sais obligatoirement ce que « petites routes sinueuses » signifie ! Patrick Bernardini est Corse, mais aussi, dompteur de bêtes sauvages. Surtout celles avec un sale caractère, genre BMW M3 E30… 

dledmv-bmw-m3-e30-corse-92-bernardini-03

Patrick Bernardini c’est 2 titres de Champion de France des rallyes en 94 et 95. Une époque où les pilotes qui s’affrontaient en national se nommaient Didier Auriol, Jean Ragnotti, François Chatriot, Bruno Saby, Bernard Béguin, Philippe Bugalski ou Gilles Panizzi…! Voilà, y’avait du lourd quand même et ça nous fait encore plus regretter les abimes médiatiques dans lesquelles est tombé le championnat actuel.


Bernardini fait donc partie de ces pilotes capable de maitriser à peu près n’importe quel engin, qu’il soit atmo, turbo, propu, traction ou 4RM. Son pilotage, il le façonne et le perfectionne dès le début des 80’s aux volants de BMW… y’a plus simple, mais en terme d’école, c’est plutôt pas mal !

dledmv-bmw-m3-e30-corse-92-bernardini-01

Il pilotera également sur Lancia Delta et Ford Escort RS Cosworth avec laquelle il remportera ses 2 trophées.

dledmv-bmw-m3-e30-corse-92-bernardini-02

En 91 et 92, il fait ses 2 dernières saisons sur BMW, au volant d’une M3 E30. Et la propu, sur ses terres natales au Tour de Corse, c’était vraiment son truc…

© tessytak さんのチャンネル & signatures éventuelles