Ferrari 250 GT Lusso : La quadrature du cercle 1



A mi-chemin entre la compétitrice acharnée et l’œuvre d’art sur roues, baignant dans le luxe et la perfection esthétique, voici l’une des plus belles Ferrari de tous les temps. Si ce n’est la plus belle !


Produite sur une seule année, entre 1963 et 1964, la 250 GT Lusso à été pensée pour ceux qui voulaient une 250 GT avec un peu plus d’espace et de confort. Vous vous en douterez, une bonne partie de la production s’en est allée sur le marché américain.

DLEDMV_Ferrari_250_GT_lusso_002

DLEDMV_Ferrari_250_GT_lusso_001

Sous les traits (géniaux) de Pininfarina, la Lusso était assemblée chez Scaglietti et recevait le moteur des 250 à savoir le majestueux V12 3 litres “Colombo” (du nom de l’ingénieur l’ayant développé) de 240 chevaux, capable de faire passer cette œuvre d’art sur roues d’environ 1200kg (ce qui est élevé pour l’époque) de 0 à 100 en 7,5 secondes et de pointer à 245 km/h dans une sonorité sans égale, encore aujourd’hui.

 

GoodingandCompany

L’espace intérieur est bien plus important que dans une 250 ou que dans une 250 SWB et il est bien plus raffiné, non mais regardez moi cet habitacle ci-dessous…

dledmv-ferrari-250-gt-lusso-mcqueen

Le mélange parfait de la sportivité et du luxe (dans cet ordre là).

LBI Limited


Elle fut produite à 351 exemplaires, qui s’échangent aujourd’hui, suivant la finition et l’état, entre 350 000 et 450 000€. Petite anecdote : Un de ces 351 exemplaires, ayant appartenu à Steve McQueen s’est récemment échangé conte la somme rondelette de 2,3 millions de dollars…

DLEDMV_Ferrari_250_GT_lusso_005

© Ferrari via Signatures éventuelles



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Ferrari 250 GT Lusso : La quadrature du cercle