“Parc Drift” … Vu comme ça, c’est violent et beau … 1



 L’année dernière, une vidéo de Landin William avait fait le tour du net. Nommée “Monochrome” elle avait montré qu’avec du talent et une vision artistique, on pouvait faire quelque chose de beau avec le drift. Oui, vous savez, ce sport pour les kékés sauvages qui ne savent que faire du bruit et de la fumée avec leurs voitures ! Et bien non … Le drift ce n’est pas que ça !

DLEDMV_Parc_Drift_2014_400

Oui, ouvrez les yeux, et regardez, le drift c’est beau, c’est une poésie moderne, une véritable communion entre l’homme et sa machine, la fusion de la chair et de l’acier … Lorsque vous saisissez l’instant sur numérique, il suffit d’un rien pour transformer cette force brute, en un moment de voluptuosité si douce et reposante. Une image en noir et blanc, une musique qui sied au moment et à l’ambiance, et vous obtenez le parfait équilibre entre le virilité de l’action, la finesse de l’image, et le doigté de la maitrise ! Un ballet théâtrale ou les tutus et les danseuses étoiles ont laissé leur place aux machines à puissances débordantes. La fumée vous transporte comme dans un rêve … Alors fermez les yeux et laissez vous emporter …

DLEDMV_Parc_Drift_2014_300


DLEDMV_Parc_Drift_2014_200

Vous aussi, dites non à la drogue !

© Chris Campbell on Vimeo.

DLEDMV_Parc_Drift_2014_100

A lire aussi : Monochrome 



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur ““Parc Drift” … Vu comme ça, c’est violent et beau …