Porsche 924 Turbo Carrera GTS … Bras d’honneur aux préjugés !


Advertisements

Que ceux qui aiment la 924 lèvent le doigt … Ouais, c’est bien ce que je pensais ! C’est vrai qu’elle n’avait rien pour plaire aux Porschistes. Moteur 4 cylindres d’origine roturière Audi, refroidi par eau, et positionné à l’avant ! Un véritable suicide marketing à coup de choucroute froide et bière tiède ! Pas si sur …

DLEDMV_Porsche_924_CarreraGT_007


En même temps il faut les comprendre … Mais aux début des 70’s, Porsche et VW, étroitement liés, ne sont pas au meilleur de leur forme. A l’époque, la Cox est sur le déclin, et la Golf encore sur le papier ! De son côté, Porsche pense que l’avenir de la marque passe par une gamme sportive plus accessible au grand public, comme le fait la 914 depuis quelques années. Mais voilà, les têtes pensantes de Zuffenhausen sont persuadées que le moteur doit se trouver à l’avant … Ce qui a tendance à réfuter les ingénieurs. Porsche et VW s’associent pour développer un coupé sportif commun. Mais le contexte économique et l’arrivée de la Golf, bien plus prometteuse, fait abandonner le projet à VW. Porsche continue alors seul, VW respecte cependant ses engagements en fournissant l’ancienne usine NSU, le moteur Audi et diverses pièces. Le reste, Porsche s’en chargera seul et la 924 apparait au catalogue en 1976. Ainsi débute l’ère des Porsche à moteur avant, 924, puis 928 deux ans plus tard. L’avenir prouvera qu’il faudra un 4×4 pour qu’une telle architecture se vende mieux que l’immortel flat 6 !

DLEDMV_Porsche_924_CarreraGT_005

DLEDMV_Porsche_924_CarreraGT_004

Il n’empêche que la 924 est bien née. Esthétiquement sa finesse lui donne des airs de suppositoire à phares escamotables … Il faudra attendre la 944 pour muscler le dessin ! Mais l’architecture est réellement innovante puisqu’elle adopte l’originale Transaxle … Moteur avant et boite rejetée à l’arrière pour favoriser une répartition des masses optimum. Ce qui reste peu aux yeux des sportifs, encore plus à ceux des Porschistes. Le moteur de 2.0 l est l’évolution d’une base Audi/VW, la boite est d’origine Audi, les freins sont ceux de Cox (Sic !) et le train arrière vient d’une VW Type 3/4 (Re Sic !). Le châssis a beau être efficace, le reste ne suit pas … 125 ch sous le capot … Finalement ça suffit vu la piètre qualité du freinage ! Plus aurait été trop !

DLEDMV_Porsche_924_CarreraGT_008

Heureusement une version turbo vient rehausser le niveau. 177 ch, boite 5 inversée Getrag et freins de 911 … En 1982 la turbo disparait des concessions au profit de la nouvelle et enfin large 944. 3 ans plus tard, une 924 S mue par un 4 cylindres 2,5 de 160 ch … Plus légère et plus aérodynamique, elle est plus vive, agile et agréable que la 944.

DLEDMV_Porsche_924_CarreraGT_010

C’est en 1981 qu’apparait celle qui nous intéresse aujourd’hui, la 924 Carrera GT. Le moteur est le turbo, mas revu et corrigé par les ingénieurs maisons qui se sont un peu lâchés. La carrosserie aussi reçoit son lot de modifs … Surtout des élargisseurs d’ailes, apparents et rivetés à l’arrière, mais qui laissent sous entendre le dessin de la future 944. Sièges sport et Fuchs en 16′ terminent le tableau. Le KKK souffle à 0,75 bars dans les chambres du 2.0 l pour lui permettre de sortir 210 bourrins vraiment bourrins ! Porsche en déclinera 50 modèles Carrera GTS de 245 ch dont 5 rares Carrera GTS ClubSport allégées à outrance, ainsi que 17 exemplaires Carrera GTR de 375 ch !

DLEDMV_Porsche_924_CarreraGT_011

DLEDMV_Porsche_924_CarreraGT_009

Celle de la vidéo est une hybride, une turbo à la base, habillée d’un kit Carrera GTS. Le moteur, le turbo, l’ECU et la boîte sont également ceux de la GTS. Châssis sport, freins majorés le tout sur des roues de 993 Cup …

DLEDMV_Porsche_924_CarreraGT_003

DLEDMV_Porsche_924_CarreraGT_002


Alors pour commencer en Porsche, l’option 924 turbo légèrement modifiée peut être une bonne solution ! Ca leur évitera de finir en cube !

PORSCHE 924 turbo from Ciprian Suciu on Vimeo.

DLEDMV_Porsche_924_CarreraGT_001

© Photos Porsche via signatures éventuelles

Advertisements

Laisser un commentaire