Après avoir vu la vidéo qui suit, ne venez pas me dire qu’en sport auto il n’y a ni spectacle, ni bagarres, surtout en V8 Supercars qui offre surement les courses les plus offensives et spectaculaires. Le taux de testicularité y est l’un des plus élevé… Les mecs se battent, et ce, jusqu’au dernier tour !

DLEDMV V8 Supercars Clipsal500 #14 004

DLEDMV V8 Supercars Clipsal500 #14 003

Nous sommes à Adélaïde , à la Clipsal500. Il s’agissait de la 1ère manche du championnat et voyait également les débuts de la Volvo S60 dans la série. Le week end est composé de 3 courses. 2 de 78 tours, soit 125 km et une ultime de 160 tours, donc… 250 km. Donc si vous avez déjà fait le calcul, vous remarquerez que le nom fait référence à la longueur de la course en km et non pas en miles.


V8 Supercars : Un dernier tour de folie ! 3

Les deux 1ères manches ont été remportées par le champion de la discipline, Jamie Whincup. Le King du V8 Supercars, champion en 2008, 2009, 2011, 2012, 2013, et il rééditera l’exploit en 2014 ! Mais également quadruple vainqueur de la Barthurst 1000.

DLEDMV V8 Supercars Clipsal500 #14 005

Il s’agit ici de l’ultime tour de la dernière course. Les derniers kilomètres d’une longue course qui en comptait 250. Et tout se joue sur les derniers mètres…

DLEDMV V8 Supercars Clipsal500 #14 007

DLEDMV V8 Supercars Clipsal500 #14 001

Whincup au volant de sa Holden VF Commodore qui se retrouve au cul de Scott McLaughlin et de sa rutilante Volvo V60 Polestar. Devant eux, Craig Lowndes va s’imposer, mais la bataille pour la 2ème place va rentrer dans l’histoire de la discipline !

Enjoy…

© V8 Supercars via AusMotorsportMadness & signatures éventuelles