La Trabant, le missile balistique de l’ex Allemagne de l’est. Un monstre de technologie, un dessin dicté par les lois de la physique… Mis à part que le jour de sa conception, ils devaient tous être en congés ! Cela n’a pas arrêté les frères Urland d’en engager une en Hillclimb… Un peu modifiée…!

DLEDMV Trabant 601 hillclimb H22 05

Et les « Urland Brothers » lui ont greffé un pétard dans le derrière…  Un de ceux qui savent prendre des tours, puisqu’avec le poids plume de la boite à chaussure est-allemande, moins de 600 kg, il y avait de quoi en faire un truc sympa.


DLEDMV Trabant 601 hillclimb H22 04

DLEDMV Trabant 601 hillclimb H22 03

Donc exit le petit 2 cylindres 2 temps de 600 cm3, et place à un velu 4 pattes made in Honda, le H22. Alors pour les novices, le H22 c’est le bloc qui a fait le bonheur des Prelude ou de la berline de la gamme, l’Accord, notamment la méchante Type R. En fonction de ses caractéristiques, il offrait de 185 à 220 ch et comme tout bon moteur Honda, il adore qu’on lui en mette plein les pistons à plus de 7000 trs ! Et ça, c’est d’origine… Donc vous pensez bien qu’une fois dans la fluette Trabi, en position centrale arrière, il a été revu et corrigé par les frères Urland.

DLEDMV Trabant 601 hillclimb H22 02

DLEDMV Trabant 601 hillclimb H22 01

Il sort donc désormais 270 ch, hurle comme un malade et transforme la boite à chaussures en chasseuse de chronos ! Fallait oser, les Urland l’ont fait… Et pas qu’à moitié !

© the WRCfan

Hillclimb Monsters : Trabant... En H22 de 270 ch ! 1

 

© Horst Schmit

© Photos via signatures éventuelles