Radicale… C’est un peu le leitmotiv qui a guidé KTM, lorsque le constructeur Autrichien a décidé de passer de 2 à 4 roues. Une sauterelle au profil plutôt curieux a vu le jour… Un morceau de carbone avec un pétard dans le cul… Voilà, c’est ça la X-Bow !DLEDMV - KTM X-bow racing 01

Prononcez Cross Bow s’il vous plait… C’est comme cela qu’elle se fait appeler !


KTM X-Bow - Un sauterelle sous amphet' ! 1

KTM, c’est le N°2 de la moto en Europe, et surtout, 14 victoires d’affilées au Dakar, car depuis 2001 la marque truste la 1ère marche du podium du rallye raid ! Mais ça, c’est une autre histoire, que les pros des 2 roues vous conteront bien mieux que moi !

DLEDMV - KTM X-bow racing 02

Au début des années 2000, la marque Autrichienne veut diversifier son offre et se met à lorgner du côté des 4 roues. Mais hors de question de s’orienter vers le généraliste, son créneau sera l’exclusif, le caractériel, le sport, bref, le fameux « Light is right ».

DLEDMV - KTM X-bow racing 04

Le cahier des charges prend forme, et de la en sort en une super-sportive, sous forme de barquette biplace, pas de confort, pas de portes, pas de clim, pas d’assistance… Une bonne paire de burnes éventuellement en option…!

Pour mener à bien son projet, la marque se rapproche d’un des spécialistes Italien de la monoplace, Dallara. Et pour le moteur, autant miser sur du fiable, éprouvé, accessible, et au potentiel de développement connu et reconnu. Ca tombe bien, VW a son 2.0 TFSI en stock, un bloc qui en voit de toutes les couleurs en fonction de la charrette qu’il doit animer. Il fera l’affaire !

Genève 2007, un batracien signé KTM fait sensation. Sa fiche technique est cependant plus séduisante que son profil… Du carbone à tous les étages, des trains surdimensionnés, des liaisons issues de la compétition réglables en 3D, 4 roues rejetées aux 4 coin et des proportions pour le moins étonnantes, puisque la sportive mesure 3m74, 1m20 « de bas » pour une largeur d’1m92. C’est plus court qu’une Clio, mais aussi large et haut qu’une F430 !


© KTM Sportmotorcycle GmbH

En position centrale arrière, le 4 pattes 2.0 l turbo envoie 240 ch sans aucune aide ni assistance que celle du pied droit, des fesses et des mains cramponnées au volant. Avec 790 kg, le rapport poids / puissance est de l’ordre de 3,8 inférieur à celui d’une Porsche 911 GT3.

DLEDMV - KTM X-bow racing 06

Le tout a été mis au point par Loris Bicocchi, un expert qui a notamment fait ses armes sur les Bugatti Veyron et Pagani Zonda. La voiture est vive, maniable, et scotchée au sol, permettant des passages en courbe à plus d’1,5 G ! Certains pros allant jusqu’à lui qualifier un comportement de monoplace… Clarkson himself dira d’elle qu’elle tient si bien le pavé qu’elle lui donne l’impression de conduire sur de la glu ! Mais comme tout engin ahurissant d’efficacité, la limite est rude et brute. Rouler vite, oui, rouler très vite aussi, mais cela nécessite de sérieuses compétences et des réflexes de ninja !

Malgré tout, le X-Bow reste un échec commercial. Certes, positionné sur un marché de niche, la marque ambitionne 500 véhicules par an, mais seulement 450 trouvent preneurs jusqu’à fin 2009, si bien que le constructeur suspend la production afin d’écouler les stocks un peu trop optimistes…

DLEDMV - KTM X-bow racing 07

En 2010 la marque rassure ses concessionnaires et reprend une production plus confidentielle, permettant ainsi de faire évoluer voiture avec plus de chevaux et plus d’exclusivité encore.

DLEDMV - KTM X-bow racing 05

Aujourd’hui la gamme se décline en 3 modèles; la « civilisée » GT, la plus méchante R et la RR, réservée aux circuits. De plus, la marque vient de s’associer à Reiter Engineering pour proposer une variante couverte, prête à s’affronter aux stars de la catégorie GT4.

KTM X-Bow - Un sauterelle sous amphet' ! 2

Bref la X-bow continue son petit bonhomme de chemin, au milieu des Lotus, Ariel Atom et autres Caterham. Un jouet sans aucun compromis, capable de vous tordre les cervicales et vous provoquer une descente d’organe à chaque pression du pied droit… Du pur et dur pour gentlemen burnés !

© KTM Xbow Racing from Anti Gravity on Vimeo.


© KTMXBOXBATTLE