Patrick Watts à la Bathurst 1000 en 97… En Peugeot 406 ! 6



Bah vous pensez bien que si notre homme, habitué du BTCC depuis plusieurs saisons, se pointe à la Bathurst 1000 en 406, on est loin de l’anémique HDI tractant une caravane ! Non, ça se passe au volant d’une touring car, sur l’un des circuits les plus rapides et techniques à la fois, le Mount Panorama !

DLEDMV - Peugeot 406 Bathurst 1000 97 -09

97, c’est l’année où les monstrueux V8 américains et australiens (L’édition précédente voyait s’affronter une ribambelle d’Holden Commodore et Ford Falcon… et c’est tout !) laissaient leur place aux européennes du Super Touring Car. La formule séduisit les teams anglais qui répondirent présent à l’appel aux côtés de leurs homologues australiens et néo-zélandais.

DLEDMV - Peugeot 406 Bathurst 1000 97 -07


Le plateau avait plus de quoi ressembler à une manche du BTCC qu’à celui d’une épreuve australienne du niveau de la Bathurst 1000. De quoi rendre sceptique les autochtones plus habitués aux borborygmes des V8 de 5.0 l qu’aux hurlements d’un 4 cylindres de 2.0 l à 10.000 trs !

DLEDMV - Peugeot 406 Bathurst 1000 97 -06

DLEDMV - Peugeot 406 Bathurst 1000 97 -03

Cela n’a pas empêché les caisses de gagner leurs lettres de noblesse, et de montrer qu’elles étaient largement capables de faire le spectacle.

DLEDMV - Peugeot 406 Bathurst 1000 97 -05

DLEDMV - Peugeot 406 Bathurst 1000 97 -01

A ce propos, les 406 du team Esso Ultron Peugeot  s’en sortirent honorablement, avec des qualifs en 3ème et 5ème ligne. C’est une fois le départ lancé que les choses ont commencé à partir en live ! Le duo Paul Radisish – Tim Harvey tiendra 70 tours pendant que la paire Neil Crompton – Patrick Watts en fera 50 de plus. Loin des 161 tours bouclés par la BMW 320i des frères Geoff et David Brabham qui remporteront l’épreuve devant un duo d’Audi A4 Quattro.

DLEDMV - Peugeot 406 Bathurst 1000 97 -04


Il n’empêche que la 406, traitée de la sorte, et en mode pompelup, c’est quand même autre chose que le break du voisin !


© supertouring22



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 commentaires sur “Patrick Watts à la Bathurst 1000 en 97… En Peugeot 406 !