Attention, c’est une championne ! Celle de 2005, année où le WTCC faisait son come-back sur les circuits internationaux. La série visait à nouveau de monde et proposant un championnat qui allait devenir la référence du touring car. Et pour cette 1ère saison, BMW sortait l’artillerie lourde ! 

DLEDMV - BMW 320i WTCC Hillclimb - 03

En 87, la FIA sortait le World Touring Car Championship qui devint, dès l’année suivante, l’Européan Touring Car Championship. En 93, la World Touring Car Cup faisait son grand retour… pour 3 saisons, avant de disparaitre à nouveau ! Depuis 2005, c’est World Touring Car Championship qui lime les circuits du monde entier. Bon la formule tient le pavé, séduit les constructeurs et arrive encore à maitriser les budgets. Les médias sont là, les pilotes aussi, bref, on croise les doigts car le spectacle est présent.


 

DLEDMV - BMW 320i WTCC Hillclimb - 01

Cette 320i est issue du championnat de 2005. La 1ère et la dernière de la E46 avant qu’elle ne cède sa place à la E90. Cela n’en fera pas un pré-retraitée, au contraire. Calquée sur le règlement S2000, elle rafle le titre, aux mains d’Andy Priaulx. 1 tonne, un 4 pattes de 2.0 l atmo qui hurle à plus de 9000 trs pour sortir plus de 300 ch en mode hillclimb. Ca envoie, ça décrasse les esgourdes et ça se passe juste en dessous…

© 100octanede & signatures éventuelles