64 reste à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire des ricaines. C’est en effet le 17 avril que Ford présente à New York, son futur Best Seller, la Mustang et avec elle, le concept des “Pony Car”. 50 ans plus tard, elle continue de nous envouter !

DLEDMV - Mustang 67 Julien F - 01

Quelle gueule ! Surtout pour une caisse qui, dans son pays d’origine, s’apparente à une Golf chez nous ! Car chez l’oncle Sam, c’est ce qu’on appelle une “compacte”… même avec des mensurations de 4m46 x 1m80 ! Et avec un V8 sous le capot… Bref, bienvenue au pays de la démesure…


DLEDMV - Mustang 67 Julien F - 02

DLEDMV - Mustang 67 Julien F - 03

Au fil des années, elle monte en puissance et gagne de la gueule. Le gentil “Pony Car” s’appelera Boss, séduira Carroll Shelby, sera louée chez Hertz, chassera une Dodge Charger aux mains expertes de Steve McQueen ou  deviendra même une méchante King of Road ou Mach1, dépassant les 400 ch pour les versions les plus énervées.

DLEDMV - Mustang 67 Julien F - 04

DLEDMV - Mustang 67 Julien F - 05

Au milieu des années 70 la crise du pétrole passe par là… Ford veut transformer sa Mustang en un coupé économique, pariant sur le luxe et la notoriété du nom ! Le problème c’est la sportive devient l’ombre d’elle même, mutée en un truc sans saveur et lymphatique… Ford essaiera d’y glisser un V8, de l’appeler “King Cobra” ou de miser sur des kits carrosseries et des couleurs flashies, rien n’y fera… Vous pouvez boire un Bordeaux millésimé avec votre Big Mac…  Ca restera un Big Mac ! La Mustang traverse 2 décennies sans grande ambition, jusqu’en 94 ou apparait la 4ème génération. La gueule est un peu plus pompelup, mais bon, elle doit se trainer cette sale réput’ de grosse flemmarde ! Progressivement, elle retrouve des couleurs, mais surtout, des chevaux sous le capot. A partir de 96, la Cobra repasse au dessus des 300 ch. En 99 c’est 390 bourrins qui piaffent d’impatience et la rendent à nouveau intéressante.

DLEDMV - Mustang 67 Julien F - 09

 

#bannierepub#redbubble

En 2004, Ford dévoile la 5ème génération qui prendra le relai à partir de l’année suivante. C’est une claque visuelle puisqu’elle s’inspire enfin de la 1ère génération, notamment celle de 67-68 comme le modèle noir qui illustre cet article, et shooté par Julien Froc. Comme d’hab, certains verront dans le dessin un manque d’inspiration de la part des designers de Ford. Les fans seront aux anges ! Depuis, la Mustang a redoré son blason, en reprenant sa place au sein des vrais Muscle Cars.

DLEDMV - Mustang 67 Julien F - 11

DLEDMV - Mustang 67 Julien F - 15

La ‘Stang est devenue une institution, un icône incontournable du paysage automobile made in America. Finalement, les légendes ne meurent jamais, elle peuvent connaitre un passage à vide, mais pour le cas de la Mustang, elle a réussi son come back !

DLEDMV - Mustang 67 Julien F - 13

DLEDMV - Mustang 67 Julien F - 12

© Julien Froc pour De l’essence dans mes veines