Avancer comme des moutons, suivre les codes, les règles, les institutions… Voilà le simple résumé de notre société où sortir des sentiers battus est considéré comme un risque à peser. Et ça, c’est partout pareil… Même en Russie où rouler en Peugeot 206 S16 est considéré comme un signe de liberté de choix ! Ouais, le cours de philo politique, c’est ici que ça se passe…

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 17

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 16

Si la liberté peut se représenter à travers l’automobile, quelle serait la place d’une marque comme Peugeot ? Vous avez 2 heures…! Finalement, c’est une question de mode. Rouler en 205 GTI, aujourd’hui, c’est bien. Même la 309, pourtant loin d’avoir été considérée comme un vecteur de réussite sociale, est aujourd’hui rentrée dans la mouvance yougtimerienne. Alors c’est fun !


DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 15

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 14

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 03

Dès qu’on passe à la famille des 6, c’est une autre histoire. Oui, les 206 et 306 ont encore du mal à s’imposer. Cherchez pas, trop jeunes. Comme le vin, laissez les prendre encore un peu de bouteille, et à l’image de leurs grandes soeurs, elles deviendront tendance. C’est con, mais c’est comme ça… tout est question de temps ! 

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 13

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 10

Enfin, en Russie, c’est tout autre chose. Rouler en 206, c’est imposer sa liberté et afficher sa personnalité. Voir les choses différemment et l’assumer ! Putain le truc qui peut faire saigner du nez ! Quoiqu’il en soit, Alexander, il partage son quotidien avec une 206. Et comme il a beaucoup de personnalité, il lui a offert une cure de pompelup. 

Peugeot 206 S16... Cours de philo ! 5

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 12

Peugeot 206 S16... Cours de philo ! 6

Du coup, sa S16 habillée en gris Porsche, reçoit un grosse optimisation mécanique, à coup de pièces de C2 VTS, gros injecteurs, remap, collecteur 4-1 et ligne complète Magnaflow. Pour encaisser, la boite tire plus court, l’embrayage est renforcé et le volant moteur allégé. Histoire de calmer les ardeurs, le freinage avant est signé Wilwood. Pour coller au bitume, les combinés sont confiés à TA Technix avec des ressorts BC Racing, et l’ensemble est rigidifié par des barres inférieures et supérieures, avant et arrière. Aux 4 coins, des Buddy Club P1 en 8,5×16′ chaussées en Dunlop SP9000. 

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 08

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 01

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 02

Enfin dans l’habitacle, des baquets Recaro SR6, un volant Momo pour le grip ainsi qu’un short shift. 

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 07

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 05

DLEDMV - Peugeot 206 S16 Russe - 04

Au final, cette 206 S16 fait plus que confirmer une quelconque liberté de machin chose ! Elle envoie sa race, déboite méchamment les rétines tout en nettoyant les tympans. Comme quoi la 206, tendance ou pas, elle a du potentiel… et ce en Russie ou partout ailleurs !

© Lowdaily Video Production