Si aujourd’hui Lancia n’est plus que l’ombre d’elle même, en se contentant de rebadger d’immondes Chrysler, il fut un temps où le plus ancien constructeur italien symbolisait le haut de gamme sportif distinctif. Comme le temps a passé… 

Lancia 037 -001, Genèse de la fin d'un monde. 1
Je ne vais pas me la jouer vieux con, mais les Lancia des années 70 à 90 avaient une autre gueule dans le paysage automobile. La Stratos, la Fulvia, la Monte-Carlo, la Delta et dans un autre registre la Thema 8.32, ce ne sont pas des caisses de taxis ou de mémère à caniche.


Lancia 037 -001, Genèse de la fin d'un monde. 2

C’est surtout en Rallye que la marque a laissé son empreinte avec le plus gros palmarès de l’histoire. Dans les années 80 le Groupe B fait sont apparition et, au milieu des furieux en 4RM que sont Audi et Peugeot, Lancia fait le pari de rester en propulsion. Et ça paye, la saison suivant sa présentation, la 037 remporte le championnat du monde.

Lancia 037 -001, Genèse de la fin d'un monde. 3

Lancia 037 -001, Genèse de la fin d'un monde. 4

Conçue dès le départ pour tailler en pièces ses adversaires et assemblée chez Dallara, la 037 s’affranchie des contraintes de la commercialisation à l’instar de sa glorieuse aïeule la Stratos. On retrouve sous l’énorme capot basculant le 2L de la Fiat 131 en position centrale arrière. Le bloc est préparé par Abarth, qui lui ont greffé un compresseur. Il développe 265 chevaux dans sa première version à carburateur double corps Weber et sera porté plus tard à 320cv.

Lancia 037 -001, Genèse de la fin d'un monde. 5

Lancia 037 -001, Genèse de la fin d'un monde. 6
Digne héritière de la Stratos par le look et la conception, dernière propulsion et paradoxalement première Groupe B à gagner le championnat du monde, la 037 est un pivot de l’histoire du rallye.

Lancia 037 -001, Genèse de la fin d'un monde. 7

Et si jamais il te prend l’envie de la jouer comme Walter Röhrl, ce n’est trop tard, cette belle italienne était à vendre pour une estimation basse de 320000€ et n’a pas trouvé preneur.  

© Vidéo : Petrolicious via De l’essence dans mes veines / Photos : Bonhams