Après avoir mis la fessée aux ricaines en Trans-Am, le règlement est modifié pour mettre les monstrueuses 200 hors jeu. Peu importe, Audi va alors changer de terrain de jeu pour aller lorgner du côté de l’IMSA. Le Trans-Am a servi de tremplin pour la 200, l’IMSA va en faire de même pour la nouvelle 90… Un nouveau monstre allait ainsi voir le jour…

DLEDMV - Audi 90 IMSA GTO  - 03

Si l’Audi 200 Quattro Trans-Am vous donne des raideurs génitales, alors quittez vite cette page, puisqu’avec la 90 GTO IMSA, c’est du pareil au même, mais en pire ! 


DLEDMV - Audi 90 IMSA GTO  - 02

L’histoire je vous l’ai déjà racontée, celle de son 5 cylindres, 2.2 turbo qui avoinait sévère à 720 ch. C’est con, mais il faut croire que le coup du Trans-Am a du fâcher l’équipe Audi.

DLEDMV - Audi 90 IMSA GTO  - 01

On ne voulait plus d’eux, pas grave, l’IMSA les attendait à bras ouverts, avec son règlement encore plus permissif. Au final, ils nous ont refait le coup de la 200, en posant sur piste un engin démoniaque. Bon, ils ne remporteront pas la seule et unique saison qu’ils disputeront, victimes d’une fiabilité aléatoire sur les 1ères courses, avant de corriger le tir et d’écraser la seconde partie de la saison. Mais voilà, Mercury-Lincoln a pris suffisamment d’avance pour coiffer la couronne. 

Audi 90 GTO IMSA - Le démon des circuits ! 1

Qu’à cela ne tienne, la voiture a marqué les esprits… et pas qu’un peu puisque 30 ans plus tard, elle reste l’une des plus impressionnantes que la course ait enfantée ! 

© AmpedSS


Pin It on Pinterest

Share This