Je ne sais absolument rien sur cette caisse et pourtant, j’vous jure que j’ai cherché ! Mais au final, que tchi, walou, zob, nada… même les jantes j’ai rien trouvé ! Enfin, la seule chose qu’on peut voir, c’est que cette Golf 1 GTI 16v elle tache les slips ! Et ça, ça suffit pour gagner son ticket d’entrée sur De l’essence dans mes veines !

dledmv-golf-mk1-gti-16v-simply-01

Et d’ailleurs, j’en remercie le proprio… il me facilitera la tâche en m’évitant un dissert’ de 4 pages ! Puisqu’à part les images qui défilent sur la vidéo, rien ne transpire sur cette magnifique Golf 1… Je n’ai même pas réussi à trouver l’origine des roues… si l’un d’entre vous peut au moins nous aider !


dledmv-golf-mk1-gti-16v-simply-02

dledmv-golf-mk1-gti-16v-simply-06

dledmv-golf-mk1-gti-16v-simply-04

Bon ce qui est sûr, c’est que la Reine des GTI se retrouve avec une culasse 16 soupapes et qu’elle est nourrie par 2 double corps en lieu et place de l’injection originelle qui a fait sa réputation et sa légende. Elle doit aimer grimper dans les tours, multisoupapes + carbus… voilà qui doit énerver notre p’tite GTI qui finalement a perdu son I !

dledmv-golf-mk1-gti-16v-simply-03

dledmv-golf-mk1-gti-16v-simply-05

Quoiqu’il en soit, avec si peu d’infos, elle a largement sa place sur De l’essence dans mes veines…

Enjoy…

© VWHome & signatures éventuelles