Hillclimb Monster : Opel Kadett… mais qu’est ce qu’il leur a pris ?! 4



Ha on vous en a mis des monstres boursoufflés de partout, des engins chargés à la nitro, des trucs énervés comme des taureaux shootés à la paella (Si, si, c’est un truc de malade !)… Mais l’Opel Kadett qui arrive, c’est un genre de best-of ! Et en plus elle hurle sa race !

dledmv-opel-kadett-bmw-engine-02

Bon là, on est au niveau du proto. Châssis tubulaire, moteur central, basculeurs horizontaux, boite séquentielle… un monoplace n’en offrirait pas plus. Une fois la partie mécanique terminée, on l’habille avec une caisse en fibre qui s’inspire de ce qu’on peut croiser sur la route… en l’occurence, une Opel Kadett, cele là même qui permettait à tata Germaine d’aller chez le boulanger du coin. Mis  à part que celle de tata Germaine, elle n’avait pas l’air d’avoir avalé de la nitro…

dledmv-opel-kadett-bmw-engine-03

dledmv-opel-kadett-bmw-engine-04

Parce que celle d’Alexander Hin, oui. Elle a gonflé de partout, équipée d’extensions qui feraient passer un Bosozoku pour un top 10 du Cap D’Agde ! Même chose pour l’aileron… Parait que le dernier qui y est monté pour le régler n’en est jamais redescendu et les différentes recherches sont rentrées bredouilles !

Bref, physiquement, c’est Goldorak… et mécaniquement aussi…! Une 6 en ligne de 3.0 l signé BMW (Oui, c’est un proto !) qui a l’air de tutoyer les 10.000 ! Et encore, Alexander réfléchit à y coller un V8 Chevrolet… 

© Matthias Simon & signatures éventuelles



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Hillclimb Monster : Opel Kadett… mais qu’est ce qu’il leur a pris ?!