Nous sommes en 2010. Le round 5 du championnat japonais de D1 GP se déroule sur le circuit d’Ebisu. Daigo Saito s’élance au volant de sa violente Toyota Mark II avec plus de 800 ch sous le pied droit. Ca hurle, ça fume, ça arrive vite et Daigo va alors offrir un cadeau au public et aux juges ! Du pur délire…

Incontournable : Le saut de Daigo Saito en drift à Ebisu ! 5

Couillu le bonhomme ! Champion en 2008, il fait partie des maitres en la matière. La glisse du cul n’a plus aucun secret pour Saito San. Quel que soit l’engin, il en fait ce qu’il en veut, il nous l’a encore récemment démontré avec une Murcielago !


Incontournable : Le saut de Daigo Saito en drift à Ebisu ! 6

Quoiqu’il en soit, ce jour là, à Ebisu, c’est une entrée en matière qui va rester dans les annales et propulser Taigo Saito au Panthéon des drifter. La Toyota Mk II de 800 ch arrive fort et attaque un gauche en vrac avec les 4 roues en l’air !

De quoi rendre le public et les juges délirants et marquer les esprits de la discipline ! 

© Erik Granlund & signatures éventuelles