Partage

Prenez un BMW 528i E28… Elle est aujourd’hui entrée au Panthéon des engins désirables. Un physique de squale, son 6 en ligne puissant et coupleux, un poids encore contenu le tout pour un caractère bien trempé. Ha oui, ça donne envie… mais rajoutez lui le logo Alpina et un 6 en ligne revu par les sorciers de Buchloe pour en faire une B10 3.5, et elle devient juste irrésistible !

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 1

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 2

Quand BMW lance la série 5 E28 en 81, il ne faut pas longtemps pour que les sorciers de chez Alpina se penchent sur le berceau de la dernière née. Le but est simple, lui greffer le 6 en ligne de 3.5 l qui faisait déjà le bonheur de la E12. Elle s’appelle alors B9 3.5 et son moteur est issu de celui de la BMW E9.


Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 3

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 4

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 5

En 85, Alpina lui greffe le 6 en ligne de la B6S, qui lui, est basé sur le 3.5 de la 735i. Alpina en profite pour la rebaptiser B10 3.5. Quand la B9 développait 245 ch, la B10 en offre 262 un fois décatalysée. Elle est accompagnée d’une boite 5 Getrag aux rapports légèrement rallongés. Niveau châssis Alpina revoyait les suspat’ en y mettant du Bilstein et en posant des roues maison en 16′ chaussées en 205/55 et 225/50. Les freins avant gagnaient des disques ventilés de 284mm.

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 6

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 7

Et chez Alpina, on ne se contente pas de rendre les Béhèmes plus méchantes, on prend aussi énormément soin de l’esthétique. L’habitacle d’abord avec des baquets Recaro à la sellerie spécifique ou, comme ici, tendus de cuir. Cuir qui vient également recouvrir le volant maison et les contre portes.

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 8

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 9

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 10

A l’extérieur, le kit est classique, spoiler avant, et un p’tit becquet discret. Le modèle full black qui se dévoile gentiment à vous, a troqué les stickers de la marque contre une calandre noire et des phares blancs… sobre et superbe !

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 11

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 12

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 13

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 14

L’Alpina B10 3.5 allait caler sa grande aiguille sur les 250 km/h avant de passer les 100 en tout juste 6,4 secondes. On imagine aussi aisément un caractère pur, viril, offrant au pilote le choix entre un rythme soutenu et des déhanchés à la Elvis en fonction de sa façon d’écraser la pédale de droite.

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 15

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 16

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 17

Aujourd’hui, entre sa ligne si délicieusement vintage, son look de grosse méchante, et son caractère en acier trempé, elle devient de plus en plus désirable. Ho oui, vous pouvez préférer les modèles actuels, plus modernes, performants, puissants, technologiques…. mais surement moins purs et caractériels ! Chacun son époque, chacun son choix, mais entre 2017 et 1987, perso, j’ai fait mon choix…!

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 18

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 19

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 20

Alpina B10 3.5... 100% naturelle ! 21

© LWRpctrs


Partage