A chaque fois qu’on vous trouve un monstre qui arpente les Hillclimb européens, on se dit que ce sera difficile de faire mieux la fois d’après ! Et puis… comme souvent, on tombe sur un truc totalement délirant qui nous fracasse la mâchoire et dessoude la rétine. En tout cas, c’est la réaction que j’ai eu devant cette Golf II qui se la joue méchante avec sa transmission intégrale, son bloc d’Hayabusa et pour couronner le tout, son turbo !

Hillclimb Monster : Une Golf II en Hayabusa turbo 4wd... C'est tout ?! 34

Reprenons dans l’ordre si vous le volez bien. D’abord la transmission intégrale… parce qu’en hillclimb il faut bien que ça reste soudé au bitume pour attaquer les enchainements. Sachant qu’elle est bien accompagnée par une boite séquentielle Sadev. 

Hillclimb Monster : Une Golf II en Hayabusa turbo 4wd... C'est tout ?! 41

On continue avec le Hayabusa. Le 4 cylindres de 1299cm3 est redescendu à 1170cm3 pour une bonne et simple raison. Il reçoit le renfort d’un Garrett et se retrouve donc pénalisé par un coefficient de 1.7 qui fait que la Golf pour rester dans la catégorie des 2.0l. 

Hillclimb Monster : Une Golf II en Hayabusa turbo 4wd... C'est tout ?! 42

Tout ça, c’est pour la théorie. En pratique, c’est 380 ch à 11.000 trs pour 900 kg… Oui, de quoi vous faire entrer les globes dans les orbites ! 

© HillClimb Monsters & signatures éventuelles