Tous les chanteurs à succès qui se respectent se doivent de sortir un jour un best of. Vous voyez lesquels, les légendes, les grands, les monuments… Tout l’inverse de Matt Pokora quoi. Hé ben Rocket Bunny c’est pareil, de temps en temps on se doit de s’arrêter un peu 2 minutes et de regarder en arrière pour mesurer le travail accompli…

Menu Best of Pandem Rocket Bunny ! 9

On les confond souvent avec Liberty Walk ou Rauh Welt. A croire que Akira Nakai et Wataru Kato et Kei Miura ont joué aux petites voitures ensemble quand ils étaient petits ! En grandissant leurs chemins se sont quelque peu séparés. Mais pas trop non plus ! Nakai-San lui est tombé amoureux des Porsche, Kato-San des supercars et Miura-San des productions nipponnes. Avant d’élargir un peu leurs catalogues.


Menu Best of Pandem Rocket Bunny ! 10

Kei Miura est un pur produit du street racing Made in Japan. Ce discret quarantenaire originaire d’Osaka a baigné dans le Bosozoku dès son plus jeune age. Rien ne le prédestinait à devenir l’un des fabricants de kits les plus reconnus du monde… Si ce n’est la passion. 

Menu Best of Pandem Rocket Bunny ! 11

Miura-San à tout appris sur le tas, (sur quel tas par contre ça on n’en sait rien !) Design, CAO, fabrication… Un autodidacte de la bagnole ! Tout en respectant un certain gage de qualité… Bon et je crois que je vais m’arrêter la sinon on va croire que j’ai des actions chez lui. 
Menu Best of Pandem Rocket Bunny ! 12

Si j’avais assez d’oseille pour me payer des actions je vous écrirais d’une plage de San Diego ! Mais pas la…

©eXoTiCz