Rocket Bunny Skyline GTR R32… Godzilla a poussé de la fonte ! 3



Ah la gifle ! Quand la vidéo déboite autant que la caisse qu’elle présente. Et pourtant, scotcher avec une Nissan R32, le challenge devient chaud. Oui, parce que ce genre de caisse, c’est comme les Civic, Integra, Impreza, Lancer Evo… Elles ont tout vu, tout connu. Les préparateurs nippons s’y sont jetés à coeur joie et les monstres sont devenus tellement classiques, qu’on a fini par s’en blaser. Mais la Nissan Skyline R32 de Bobby, elle envoie du gros calibre !


Plus une caisse a été modifiée, et plus il devient compliqué de sortir du lot et de scotcher. Notamment les japonaises. C’est comme Despacito en fait ! On en a tellement bouffé qu’on en est gavés… Et bien pourtant, Bobby a réussi a faire de sa Skyline R32, un monstre capable de vous pulvériser la rétine et la mâchoire… en même temps !

Pour en arriver là, il a sorti la grosse artillerie. Notamment au niveau du kit, Rocket Bunny / Pandem qui rend la Skyline R32 totalement bestiale. Et pourtant, d’origine, elle est déjà plutôt affutée !  Par contre, contrairement à la tendance du rivet apparent, le kit est posé et lissé. Et ça claque sa mère ! L’auto est basse et large, et n’a jamais aussi bien porté son surnom de Godzilla !

Histoire de remplir convenablement ces énormes ailes, il fallait pas du p’tit bras ! Du coup, Bobby a opté pour de laaaaaarges Rotiform MHG passées en 3 parties pour finir en 11 et 12×18′ avec un offset de -45, chaussées en Toyo Proxes R888r ! Ah ça vient flirter avec le bord de la tôle et ça en rajoute une couche ! 

La caisse est droppée par des coilovers composés d’amortos Stance USA et de ressorts Hyperco. Tirants et barres sont remplacés pendant que les camber sont réglés aux petits oignons.

Sous le capot, le RB26 est libéré. L’admission est plus vorace et la ligne reçoit un collecteur RSR Invidia accompagné d’une ligne Tomei qui met le cata aux abonnés absents ! Quelques modifs supplémentaires le font grimper à 350 ch… à la roue. Le freinage signé Brembo, est emprunté à une Chrysler 300C SRT8. 

Au final, et contrairement à beaucoup de R32 transformées en Gogoth, cette Skyline ne cherche pas à en faire trop. Elle en impose par son kit qui ligne ce look bas et large. Elle roule pas, elle dévore le bitume. Le tout est accentué par sa couleur blanche qui finit pas la rendre presque discrète. Comme quoi, il est encore possible de rester scotché devant une caisse qu’on a vue et revue ! 


© bdeusterphoto & signatures éventuelles



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “Rocket Bunny Skyline GTR R32… Godzilla a poussé de la fonte !