Rocket Bunny BMW E36… Quand la Bavière mange des Sushis ! 1



Ok les gars. Des E36 c’est pas la première fois qu’on en parle ici. Passées à la sauce stance non plus. Avec un kit Rocket Bunny non plus. Après, cette caisse permet un tel degré de modification qu’on pourrait presque croire que des japonais se sont glissés dans l’équipe bavaroise ! Et ils leur ont filé des sushis !

Si on enfonce le clou avec LA BM des années 90 c’est pour une bonne raison. Le genre de caisse qu’on pourrait contempler pendant des heures. Quand j’ai posé mes yeux sur celle-ci, j’ai pris ma “in-love face” à la Jeremy Clarkson, fallait que j’extériorise. Donc j’extériorise ! 


Cette merveille appartient à Paul Podobea de Phoenix. Un designer de vêtements croisé avec un petrolhead. Après avoir revendu sa Jetta de 2000 il achète une 325i de ’95 avec la ferme intention de lui donner une piqûre de stéroïdes. La caisse reçoit donc un kit complet made by Kei Miura alias Rocket Bunny qui comprend des extensions d’ailes, pare-chocs avant et arrières et spoiler. Une livrée Laguna Seca Blue vient mettre en valeur le Kit carosserie.

La caisse est posée sur des combinés Ksport Kontrol Pro et un camber de quelques degrés lui permet d’adopter le style stance.

Des jantes Fifteen52 EVO en 17′ reçoivent des gommes Toyo Proxes R1R histoire de donner un style racing à la BM. Le moteur M50 2.5 reçoit un cornet d’admission et une ligne Magnaflow pour faire résonner ses six pattes, Paul a pour projet d’y coller un escargot par la suite. 

L’habitacle reçoit de magnifiques baquets Recaro SRD et la sellerie est habillée de cuir Imola Red.

Le résultat est a vous décrocher la mâchoire. Il est difficile de mettre des mots si ce n’est que “putain elle envoie du pâté !”. Elle semble posée là à vous regarder en jugeant si vous méritez d’y poser votre séant pour aller cruiser vers les saguaros ! Paul s’est fait une sacrée caisse, on imagine tous les regards bouche bée en arrivant à un rasso…


© Jared Houston & Keith Ross & Signatures éventuelles



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Rocket Bunny BMW E36… Quand la Bavière mange des Sushis !