Alpine A310 V6… Origine préparée !



S’il y a bien une marque qui fait le buzz en ce moment, c’est Alpine. Les 1ères versions de la nouvelle A110 se sont écoulées en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire. De plus, les essais sont tous unanimes, la berlinette version 2018, est une pure boucherie en terme de comportement et de perfs… Une vraie A110, si on tient compte que le temps et les normes sont passés par là depuis… Enfin en attendant, la star du jour, c’est une A130 V6…  modifiée… mais par Alpine !

Rassurez vous, je ne vais pas me remanger l’histoire de l’A310. Pour les retardataires, ça se passait dans cet article.  Par contre, je voulais vous parler de ces constructeurs qui n’hésitaient pas, lorsque vous passiez commande, à vous proposer quelques petites modifications… et du coup ça relance l’éternel débat sur les voitures d’origine ou pas.

A l’époque, Alpine c’était aussi bien la route que la course. Et du coup, quand vous passiez commande pour la route, vous pouviez éventuellement demander, en échange de quelques liasses, une p’tite cure de pompelup destinée normalement aux modèles de compet’. Carbus, amortos, roues, pneus… quoi de mieux de cocher les cases et de voir une voiture neuve équipée directement par le constructeur ?!

C’est le cas de l’A310 V6  bleue de cet article. Elle a reçu 3 carbus double corps Weber 42 à la place des 2 Solex d’origine (Un simple et un double corps). Le collecteur et la ligne sont signés Devil. Un 1/2 arceau vient prendre place à l’arrière pendant que les ailes sont désormais remplies par des Gotti 073 RT.

Ainsi armée, l’A310 passe de 150 à un peu plus de 170 ch. Avec tout juste une tonne, à la fin des 70’s, ça suffisait à aller taquiner la 911 et jouer les mangeuses de départementales défoncées et sinueuses, terrain de jeu favori des Alpine. 

Il faut savoir qu’une grosse partie des Alpine sortaient d’usine modifiées, du moins jusqu’à la GTA où on a commençait à devenir plus “sérieux” en respectant scrupuleusement la fiche technique de l’homologation. Mais avant, il était possible d’aller piocher dans le catalogue compet’ pour donner un peu plus de piquant à sa street legal. Allez faire la même chose aujourd’hui… Ah si pardon, on fait des pack M et des  RS Line pour faire genre sur des mazout ! Triste réalité…

© THG-Mag


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *