En 90, la NSX était tellement bien née qu’elle a su traverser 15 années sans trop devenir ringarde. Bon, certains préparateurs l’ont un peu aidée… Puis en 2015 Honda a enfin décidé de lui offrir un véritable come back. L’occasion de les réunir était trop belle.

Acura NSX... 26 ans d'écart, ça a du bon ?! 15

Acura NSX... 26 ans d'écart, ça a du bon ?! 16

Bon, on est devant 2 Acura NSX, parce qu’il faut quand même reconnaitre que si la 1ère NSX a été développée sur l’archipel nippon, sa moderne remplaçante est un produit sorti des bureaux d’étude ricains, même si sa mise au point a été internationale, notamment entre le Japon (Fuji) et l’Allemagne (Nürburgring).


Acura NSX... 26 ans d'écart, ça a du bon ?! 17

La moderne Acura NSX blanche est full d’origine avec sa motorisation hydribe. D’un côté un V6 bi-turbo de 3.5l biturbo de 507 ch et de l’autre, 3 moteurs électriques. Un de 49 ch qui fonctionne tout seul jusqu’à 50km/h et sur 3 km maxi avant que le bloc thermique se réveille, et vienne prendre la relève. Deux autres moteurs électriques de 37 ch situés dans chacune des roues avant viennent porter main forte et donner à la supercar une transmission intégrale. C’est technique, un chouill’ compliqué, mais c’est du Honda dans l’texte. Surtout si on rajoute la boite 9 ! 

Acura NSX... 26 ans d'écart, ça a du bon ?! 18

Acura NSX... 26 ans d'écart, ça a du bon ?! 19

Il n’empêche qu’avec 3 secondes pour atteindre 100 km/h, 11 pour passer la barre des 200 km/h et celle des 400m, une V-Max de 307, et le tour du Nürb en 7min36′, elle n’est pas du genre à se trainer la bielle ! Même avec châssis réglé aux petits oignons, elle ne vient pas effrayer les missiles européens comme elle l’avait fait en 1990. En même temps, les minimums syndicaux ont bien évolué depuis, car malgré ses 580 ch, il lui en manque une centaine pour jouer dans la même cour… surtout que la NSX version 2015 affiche plus d’1T800 sur la balance… L’abus de sushis et de saké est dangereux pour la santé !

Acura NSX... 26 ans d'écart, ça a du bon ?! 20

Acura NSX... 26 ans d'écart, ça a du bon ?! 21

Puis à 200.000 € le bout pour une NSX neuve, ça peut piquer et poser une question existentielle… Vue la ribambelle de préparateurs sérieux qui se sont spécialisés sur la NSX originelle, ne vaut-il pas mieux s’offrir une « ancienne » et lui offrir un bonne cure de pompelup ? La base est quand même restée très moderne, avec un châssis largement d’actualité… Bref, le potentiel est là, surtout quand on voit l’engin qui l’accompagne sur les photos et la vidéo. Châssis optimisé, compresseur, baquets Bride, kit Rocket Bunny… Puis ça devrait même laisser de la monnaie pour une CTR en daily…! Allez, vous avez 2 heures. 

[fbvideo link= »https://www.facebook.com/oldjapanesecars/videos/2080079978685187/ » width= »1280″ height= » » onlyvideo= »1″]

© Super Street Online